Chères Pompignacaises, chers Pompignacais,

Comme annoncé dans la Lettre du 13 mai, un atelier de couture est organisé à la salle des fêtes de Pompignac, à l'initiative de l'association Finger Muppets, et avec l'aide de la mairie.

Voici l'extrait correspondant de la Lettre citée :

" Dès le 16 mai, un atelier de couture avec toutes les machines disponibles sera installé à la salle des fêtes, et il fonctionnera, dans le respect des mesures sanitaires de sécurité, les 16, 17, 22, 23 et 30 mai. Les bénévoles pourront ainsi travailler à la réalisation des 2500 masques commandés par la mairie."

Donc, l'atelier ouvre dès demain 16 mai, de 14h30 à 17h30. Il fonctionnera aussi aux mêmes heures dimanche 17 mai et aux autres dates indiquées.

L'association lance un appel à la participation des couturiers et couturières volontaires pour cette action de solidarité.

Il est préférable que chacun vienne avec sa machine à coudre.

Pour plus d’informations, joindre Sandrine Lacombe : tél. 06 08 89 22 05

Bien cordialement

Le Maire,

Denis LOPEZ

 Chères Pompignacaises, chers Pompignacais,

Nous vivons maintenant un déconfinement progressif, ce qui ne signifie pas que la pandémie soit enrayée, mais au contraire que commence une phase de très grande prudence.

Ce sera plus difficile encore à vivre que le confinement, qui mettait les personnes à l’abri. Il faut savoir qu’il y a encore en France en ce moment entre 3000 et 4000 nouvelles contaminations par jour.

Et les scientifiques sont encore loin de tout savoir sur le comportement du virus. Le déconfinement se fait d’une façon évidemment prématurée, mais parce qu’il y a une autre nécessité, qui est de relancer l’économie.

Dans ces circonstances, chacun doit se mobiliser pleinement pour éviter une nouvelle vague meurtrière de contaminations.

Le plus efficace est le respect des gestes barrières et de la distanciation physique. Nous commençons à en prendre l’habitude, mais il ne faut pas qu’il y ait du relâchement dans nos comportements.

Ainsi faut-il continuer à éviter les rassemblements, même familiaux, au moins pendant une période qui permettra d’évaluer comment évolue le virus dans les premiers moments du déconfinement.

Ce que l’on nous demande est extrêmement exigeant. Notamment pour ce qui relève du dispositif le plus difficile à mettre en place, l’accueil des enfants dans les écoles, et au premier chef en maternelle.

Nous allons tout faire pour que la totalité des mesures préconisées par les autorités nationales soient mises en œuvre efficacement. Il en sera de même pour la réouverture des services au public.

 

 

Ouverture des écoles

Nous nous préparons, depuis l’annonce du Président de la République le 13 avril, à la réouverture progressive des écoles. Dans le cadre du plan de déconfinement présenté par le Premier Ministre le 28 avril, il a été indiqué que les conditions de sécurité sanitaire doivent être réunies, et que la rentrée se fera sur la base du volontariat des familles.

Un protocole sanitaire (évolutif) a été transmis dès le 30 avril par le Ministère de l’Education aux différents intervenants locaux. Une concertation est intervenue en Gironde entre Mme la Préfète, le Directeur Académique et les élus. M. le Directeur Académique a transmis aux Maires le 2 mai un document faisant la synthèse de ces concertations, proposant des consignes et permettant une adaptation à la situation de chaque commune.

Les parents d’élèves ont été destinataires le 5 mai d’une Lettre de la Mairie leur expliquant la situation, Lettre dotée d’un sondage, puisque la décision d’envoyer son enfant ou non à l’école dépend des parents, dans le cadre du volontariat instauré par le gouvernement. Il était important en effet de savoir combien d’élèves étaient susceptibles d’être accueillis en maternelle et en élémentaire, en périscolaire, au restaurant scolaire…

Le dernier résultat du sondage est le suivant : pour les 345 élèves inscrits dans les deux écoles, nous avons eu 256 réponses. Les parents prévoient de mettre leurs enfants à l’école dès cette semaine pour 148 d’entre eux et de ne pas les y envoyer pour 108 d’entre eux. Ce qui donne en pourcentage 58 % des réponses oui et 42 % de réponses non.

Il est cependant prévu par les circulaires officielles de n’ouvrir dans un premier temps que les Grandes Sections de maternelle et les CP et CM2 en élémentaire. Comme l’effectif maximum par classe est de 10 en maternelle et de 15 en élémentaire, il est possible dès cette semaine de recevoir tous les élèves de Grande Section en maternelle, qui sont répartis dans trois salles de classes, sans qu’il soit nécessaire d’établir de roulement.

La rentrée des professeurs a eu lieu le 11 mai pour les deux écoles. La rentrée des élèves de la maternelle s’est faite le 12 mai, dans les conditions exposées ci-dessus.

 

Les services municipaux ont été entièrement mobilisés et mis à la disposition des enseignants pour organiser les lieux dans les meilleures conditions sanitaires pour la rentrée : administration, services techniques, personnels d’entretien, ATSEM, personnels du restaurant scolaire, personnels du périscolaire… Les mesures prises, en accord avec le protocole sanitaire que nous avions pu avoir le 30 avril, ont été résumées dans la Lettre que je vous ai envoyée le 5 mai. On peut trouver ce document sur le site de la commune à l’adresse suivante : < http://www.pompignac.fr/index.php/informations/item/330-reprise-des-ecoles-sondage>

Vous pourrez vous reporter à ce document pour relire toutes les mesures de sécurité sanitaire qui sont mises en place, nettoyage, désinfections, aération des bâtiments, masques, visières…

Les personnels disponibles pour cette réouverture des écoles sont les suivants : 5 enseignants en maternelle et 6 en élémentaire. Pour la mairie : 9 agents territoriaux sur place en maternelle y compris 4 ATSEMS et une remplaçante. 7 agents territoriaux sur place en élémentaire.

Comme pour l’école maternelle, la mobilisation des services a été totale pour l’école élémentaire. M. le Directeur, sous l’autorité de M. l’Inspecteur, a décidé d’ouvrir le Cours Préparatoire et le Cours Moyen 2, mais seulement à partir de jeudi 14 mai. L’accueil des enfants des personnels prioritaires a été cependant assuré dès le mardi 12. Les parents d’élèves sont informés directement par les directeurs au sujet des enfants qui peuvent être reçus à l’école cette semaine. Et à partir du 25 mai, tous les niveaux seront ouverts dans les deux écoles, comme le demande le gouvernement. Si l’effectif dépasse le maximum d’élèves autorisé par salle de classe, un roulement sera organisé par les enseignants (constitution de groupes reçus un jour sur deux ou deux jours par deux jours, ou une semaine sur deux).

Pour les élèves qui ne rejoignent pas l’école, ou qui sont en roulement, l’enseignement à distance est maintenu, comme pendant la période de confinement.

Les horaires d’entrée à l’école sont décalés pour éviter une trop grande affluence devant les établissements. Des marquages internes aux écoles ont été établis pour la circulation des élèves et des personnels. Les salles ont été spécialement aménagées pour respecter la sécurité sanitaire. Des circuits extérieurs ont été établis pour l’arrivée des parents avec leurs enfants, leur passage devant l’entrée et leur départ. Les parents en effet n’entrent pas dans les bâtiments, ni dans l’enceinte scolaire.

Le matin à partir de 7h30, et le soir jusqu’à 18h30, l’accueil périscolaire, qui dépend de la mairie, fonctionne normalement, avec le respect des règles sanitaires, petits groupes d’élèves, utilisation de plusieurs locaux, mise à disposition du personnel nécessaire…

Les horaires d’entrée et de sortie des écoles sont les suivants :

-          entrée des maternelles dès 8h35 jusqu'à 9h05. Sortie : 16h.

-          élémentaires (à confirmer par M. le Directeur) :

  • Groupes 1 et 2 : 08h50 -11h50 // 13h50 - 16h05,
  • Groupes 3 et 4 : 09h00 - 12h00 // 14h00 - 16h15,
  • Groupe 5 : 09h10 - 12h10 // 14h10 - 16h25.


Le restaurant scolaire fonctionne depuis le 12 mai, avec des entrées et des sorties décalées suivant les groupes. Un lavage des mains est prévu à l’entrée et à la sortie. Tout a été organisé dans la salle de restauration pour que la distanciation physique soit respectée. Pour les petits, les tables qui accueillent d’ordinaire 8 enfants n’en accueillent plus que 3. Pour les enfants de l’élémentaire il y aura une place sur deux occupée aux tables. Les enfants passeront au self en appliquant la distanciation nécessaire. Les plateaux leur seront remis déjà remplis par les préposés à la restauration.

Une sensibilisation des enfants est effectuée pour qu’ils respectent bien la distanciation, qu’ils restent à leur place, qu’ils n’échangent pas de la nourriture ou des couverts…

Les parents d’élèves ont reçu des directeurs des courriers leur expliquant précisément le fonctionnement des écoles, courriers complétés par la mairie pour l’accueil périscolaire, la restauration scolaire, les centres de loisir, le transport.

Très peu de demandes concernent le transport scolaire. De ce fait, dans un premier temps, nous ne remettrons pas ce service en activité. Nous verrons dans un second temps, lorsque l’école accueillera tous les niveaux, s’il est opportun de le rétablir.

Centre de loisirs

Pour le mercredi après-midi, les enfants qui doivent rejoindre un centre de loisir étaient d’ordinaire pris en charge par la communauté des communes qui les acheminait en bus à Tresses. Pour cette période, il est prévu de maintenir les enfants à Pompignac et d’organiser un centre de loisir à l’école maternelle, les animateurs de l’association chargée de l’accueil de loisirs se déplaçant plutôt que les enfants. Les parents doivent se mettre en relation avec les responsables (Les Francas, tél. : 05 57 34 28 67 ; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

 

La Mairie

La mairie a fonctionné pendant toute la période de confinement, sans accueil physique du public. A partir du 11 mai, cet accueil a été réouvert, avec des conditions permettant le respect des consignes sanitaires.

 

Les Pompignacais sont cependant incités à ne se rendre en Mairie que pour leurs formalités indispensables. L’adresse électronique Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et le numéro de l’accueil 05 57 97 13 00, doivent être les canaux de communication privilégiés.

Pour l’accueil en mairie, les horaires habituels s’appliquent :

-          du lundi au vendredi 8h30-12h et 14h-17h30,

-          samedi (sauf mois d’août) 9h-12h.

Il faut cependant respecter les conditions suivantes :

  • les usagers seront accueillis 1 par 1 à l’intérieur des locaux (sauf pour les procédures qui nécessitent la présence de plusieurs personnes),
  • une file d’attente devra être respectée devant la mairie, avec distanciation de 2 mètres,
  • le masque est recommandé,
  • de la solution hydroalcoolique est placée à l’entrée, un lavabo est à proximité,
  • un sens de circulation est observé : entrée par la porte principale et sortie par la porte de secours.

Les personnels portent des masques ou des visières. Une protection en plexiglas devant les bureaux est en cours d’installation. Un spray désinfectant est utilisé toutes les heures sur les surfaces d'accueil (table, bureau, poignées, etc., ...)

 

 

Le service urbanisme est assuré, comme pendant la période de confinement. Il fonctionne sans accueil physique. Les dépôts de demandes d’autorisation peuvent être adressés par courriel sur l’adresse générique de la mairie, par voie postale ou sont à déposer dans la boîte aux lettres de la mairie.

Pour les inscriptions scolaires, les parents sont incités à procéder par courriel à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (le formulaire est téléchargeable sur le site internet de la commune <http://www.pompignac.fr/images/Fiche_inscriptions_2020-2021.doc.pdf>).

Les services techniques n’ont pas cessé de fonctionner pendant le confinement, mais a minima, avec un tour quotidien des voies et installations de la commune pour parer au plus pressé en cas de nécessité. Tout le personnel a repris le travail direct depuis le 11 mai, avec des horaires décalés, des mesures spécifiques de sécurité : une seule personne par véhicule par exemple, visières, masques, désinfection des véhicules, des surfaces aux ateliers, en complément de l’entretien quotidien…

L’Agence Postale Communale est restée au service de la population pendant la période de confinement, pour remettre les plis recommandés et les colis, et pour des retraits de fonds, sur rendez-vous.

L’agence a rouvert à présent, depuis le 11 mai, avec des horaires quelque peu modifiés :

-          8h30-11h45/ 14h30-17h45 du lundi au vendredi

-          9h00-11h45 le samedi.

En effet, du fait que tous les bureaux de poste du territoire ne soient pas ouverts, on s’attend à une certaine affluence à l’Agence Postale Communale de Pompignac : l’ajustement d’horaire permet de servir les clients en attente en respectant les horaires habituels de fermeture à 12h00 et 18h00.

Les conditions d’accueil sont les suivantes :

-        les usagers seront accueillis un par un dans le local,

-        une file d’attente est mise en place avec distanciation,

-        une affiche apposée à l’entrée indique la procédure,

-        un marquage au sol à la bombe indique la distance dans la file d’attente,

-        il est recommandé aux usagers de se présenter avec un masque,

-       de la solution hydroalcoolique est placée à l’entrée.

 

L’Ecole de musique

L’école de musique continuera comme elle l’a fait pendant le confinement à pratiquer l’enseignement à distance, par visio ou par audio. De bons retours nous viennent des élèves, qui sont fort satisfaits du suivi effectué par les professeurs, des cours donnés à distance et du travail continu qui a été assuré.

Malgré ce travail des enseignants, la facturation des familles est suspendue jusqu’à la rentrée prochaine de septembre.

 

La Bibliothèque

Vous avez suivi ce que nous avons mis en place pour continuer le service de la bibliothèque pendant le confinement : demandes par courriel ou téléphone, rassemblement des livres par notre bibliothécaire Natacha, distribution à domicile par Nadalette, bénévole dans l’équipe des Solidarités. Je vous renvoie aux lettres précédentes pour plus de précisions, et à ce qui est dit plus bas sur le portage à domicile.

A présent, la bibliothèque municipale ouvre à nouveau ses portes, mais sous certaines conditions. Il s’agit d’un accueil pour lecteurs.

-          Un sas est créé à l’entrée permettant l'accueil d'une personne à la fois,

-          une file d’attente est mise en place à l’extérieur avec distanciation,

-          il est recommandé aux usagers de se présenter avec un masque,

-          de la solution hydroalcoolique est placée à l’entrée,

-          un sens d’entrée et sortie est indiqué.

Les usagers viennent au guichet demander ce qu'ils souhaitent, et les documents sont récupérés pour eux en rayon par la bibliothécaire. Il n’y a pas d’accès direct aux collections, ni de lecture sur place.

Les horaires d'ouverture au public sont les suivants :

lundi et jeudi de 14h à 18h ; mardi et vendredi 8h30 à 12h30.

Les usagers ramènent les documents dans les mêmes conditions. Les ouvrages rapportés sont mis en « quarantaine » pendant 3 ou 4 jours avant d’être à nouveau disponibles pour le prêt.

Il n’est pas prévu d'accueil de classes, et pas de présence de bénévoles en bibliothèque pour le moment.  

 

Médiathèque en ligne

Par ailleurs, il est rappelé que nous offrons la possibilité à tous les Pompignacais, et pas seulement à ceux qui sont inscrits à la bibliothèque, de s’abonner gratuitement au dispositif de biblio.gironde : la médiathèque en ligne.

Il suffit d’aller sur le site www.biblio.gironde.fr et de s’inscrire en cliquant sur le bouton en haut à droite de l’écran. Le formulaire doit ensuite être complété en précisant bien « bibliothèque de Pompignac » (le numéro d’inscription n’est pas nécessaire). La personne qui s’abonne reçoit ensuite un courriel à l’adresse qu’elle aura renseignée lui indiquant que sa demande d’inscription a été prise en compte. Après la validation de l’inscription par la bibliothèque de Pompignac, l’abonnement est activé et l’usager peut disposer des très nombreuses ressources, écrites, photo ou vidéo de la médiathèque en ligne. Le nouvel inscrit pourra se connecter à son espace pour accéder à toutes les ressources gratuitement en cliquant sur le même bouton en haut à droite et en saisissant son adresse électronique et son mot de passe dans la zone public.

 

Portage de livres à domicile :

La Bibliothèque poursuit dans le même temps son action de portage à domicile, comme pendant le confinement.

Nous recueillons les demandes sur la base des livres souhaités (un auteur, un titre, un genre littéraire, un style d'écriture...), soit par courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., soit par téléphone au 05 56 72 81 12.

Notre bibliothécaire, Natacha, prépare les livraisons. L’équipe des Solidarités, conduite par Mme Pons, se charge ensuite de la livraison à domicile des ouvrages (bénévole attitrée, Mme Nadalette Akono).

 

 

Solidarité et entraide

Le dispositif mis en place pendant le confinement se poursuit pour les plus vulnérables et les personnes isolées.

Nous rappelons ici les numéros utiles pour tous ceux qui veulent participer ou signaler des personnes qui auraient besoin d’aide :

- Mairie : 05 57 97 13 00

- Numéro de mobile des responsables : 06 62 18 45 19

Rappelons aussi l’adresse électronique de liaison : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ces coordonnées de contact peuvent être utilisées dans plusieurs cas :

-          - Pour demander soi-même de l’aide

-          - Pour signaler toute personne ayant besoin d’aide

-          - Pour se mettre au service de la communauté et proposer de rejoindre l’équipe des solidarités afin de participer aux actions menées décrites ci-dessus.

Afin que le registre sur lequel nous nous appuyons, puisse être bien mis à jour, pour contacter toute personne ayant besoin d’aide, nous vous invitons à transmettre toutes coordonnées auprès des services au 05 57 97 13 00.

Message de Laetitia Pons, adjointe au maire déléguée aux Solidarités :

« L’équipe communale de Solidarités et de l’Espace Citoyen, conduite par Mme Catherine Flamen, Mme Mireille Ferréol, Mme Françoise Blanc-Delisle et moi-même, exprime toute sa gratitude à tous les bénévoles qui, par leur présence auprès des personnes en situation de fragilité et leurs initiatives solidaires ont contribué à rendre plus que jamais « Pompignac commune solidaire ».

Merci pour leur présence auprès des autres, par leurs appels de réconfort, les courses, les services divers…, à :

Nadalette et Félix Akono, Marc Angla, Sandrine Bartoli, Monique Baylly, Patricia Chevé, Sandrine Cluze, Myriana David, Céline Deligny-Estovert, Martine Duhayon, Patrick Fellous, Françoise Immer, Françoise Juge, Martine Lataste, Elisabeth Lopez, Hélène Labbé, Nicole Larquier, Dominique Lesage, Florent Loddo, Reine-Marie Loiselle, Aymeric Mascrès, Edith Petitet, Julien Planet, Benjamin et Sandrine Pons, Chantal Ribeyrotte-Vigier, Annick Pujo, Omar Zamine, Sylvie Taullé.

Merci à la magnifique mobilisation, pour la fabrication et la distribution des masques et des blouses, de l’association « Finger Muppets » portée par la grande générosité de sa présidente Sandrine Lacombe, aidée en cela par la Maison des Assistantes Maternelles « Grandir à Petits Pas », merci à Paula, Lucie et Emmy Dufour, Sarah Bernon, Annie Clin, Myrianne Crouzeilles, Séverine de Carvalho, Aurélie Mascrès, Marie-Claude Guillerme, Martine Lataste, M. et Mme Bernard Lacombe. Merci pour leur soutien à M. et Mme Massé du Château Queyssard, M. et Mme Guimberteau et Abdeltif Rbib du Domaine de Brondeau, Sandrine Bartoli, Sarah Bellakhdar, Jacqueline Carrasco, Emmanuelle H., Monique Bayly, Nicole et Sylvie Seguin, Nadalette Akono, Sylvie Lestage, Florence Angla, Jacqueline Chapuis, Annie Marchais, Maryline Iriart, Mimi Jacquart, Marie-Jo Bouillat, Renée Plantier, Sandrine Galopin, Dominique Gélard (Le fil au chas) et bien d’autres.

Merci à toutes celles et tous ceux qui ont apporté du tissu et des élastiques pour la confection des masques et des blouses.

Merci aux résidents du Club des Six (Villa Romane) et à leurs accompagnants pour leur solidarité sans faille.

Merci à tous les « Colibris », qui « font leur part ».

Merci à toutes celles et tous ceux qui ont participé aux actions de solidarité dans cette période si difficile. »

 

 

 

Les masques :

Vous pouvez vous reporter aux Lettres précédentes, présentes sur le site de la commune (www.pompignac.fr) pour retrouver les indications générales concernant les masques.

 

Voici maintenant l’évolution de la situation.

 

Il s’agira ici de ce que l’on nomme les « masques grand public » ou « artisanaux », qui sont en tissu et lavables, pour de nombreuses réutilisations, et que différentes collectivités ont décidé de distribuer gratuitement à la population.

 

Cette mesure accompagne le déconfinement progressif, puisqu’il est recommandé au public de porter un masque dans certaines administrations et que le masque est obligatoire dans les transports publics.

 

Tous, nous devons être conscients du fait que les masques en tissu ne protègent pas vraiment de la contagion ni la personne qui le porte, ni son entourage, mais qu’ils permettent seulement de limiter les projections. Porter un masque ne dispense donc pas de la distanciation physique, absolument indispensable tant que le virus circulera et tant que l’on n’aura pas mis au point le ou les vaccins qui immuniseront la population d’une façon efficace.

 

Ceci étant dit, puisqu’il deviendra d’usage dans certaines circonstances de porter un masque en tissu, la mairie a entrepris d’en doter tous les Pompignacais de plus de 6 ans. Admiratifs et très reconnaissants devant l’initiative de l’association Finger Muppets et d’autres personnes de la commune, qui n’ont pas attendu pour se mettre au travail, nous avons soutenu largement ces initiatives pour que des masques soient disponibles immédiatement, sans que l’on soit obligé d’attendre les livraisons aléatoires, tardives ou décevantes de fournisseurs improbables, souvent profiteurs ou tout bonnement arnaqueurs.

 

En effet, nombreuses ont été les tentatives de commandes que j’ai pu lancer, et cela depuis le début du mois d’avril, sans succès, réponses tardives ou inexistantes, refus de fournir des échantillons ou fournitures d’échantillons à aller chercher loin et non probants, demande de paiement total à la commande et non à la livraison, sans aucune garantie de qualité ni même de livraison, ou au moins de délai… Bref, il était bien plus sûr de s’organiser localement.

 

De ce fait, les masques fabriqués dans le cadre de l’action des associations Finger Muppets et Grandir à Petit Pas, ont atteint d’abord le chiffre de 1000, et ont été mis à disposition du public spontanément dans les commerces d’alimentation de la commune et au Tabac Presse. L’information a circulé par le bouche-à-oreille et par les Lettres que je vous ai envoyées. A présent 2500 masques ont déjà été fabriqués. Le CCAS en a commandé et reçu déjà 1000 pour une distribution à domicile pour les personnes fragiles, dont l’équipe des Solidarités s’occupe depuis le début du confinement. Cette distribution est en cours et elle a mobilisé les bénévoles que Mme Pons a remerciés ci-dessus.

 

Afin de poursuivre dans la même direction, la Mairie a acheté trois machines à coudre, 1200 mètres d’élastiques et a commandé, en les payant, 2500 masques supplémentaires aux associations, qui sont aidées par tous les bénévoles que nous ne remercierons pas assez.

 

Dès le 16 mai, un atelier de couture avec toutes les machines disponibles sera installé à la salle des fêtes, et il fonctionnera, dans le respect des mesures sanitaires de sécurité, les 16, 17, 22, 23 et 30 mai. Les bénévoles pourront ainsi travailler à la réalisation des 2500 masques commandés par la mairie.

 

Parallèlement, nous attendons un masque par habitant de plus de 12 ans, offert par le Département. Ces masques en nombre, commandés à l’étranger seront probablement disponibles cette semaine ou la semaine prochaine. Nous n’avons aucune nouvelle des masques que la communauté des communes souhaitait aussi acquérir pour en doter la population.

 

La distribution à domicile des masques pompignacais, qui a déjà commencé, comme indiqué ci-dessus, est facilitée par les réponses que vous avec bien voulu envoyer en Mairie à la demande d’inscription que je vous ai fait parvenir par la dernière Lettre, pour que nous puissions savoir combien il y avait de masques à remettre par foyer. Nous avons reçu plus de 1000 réponses.

 

Une équipe de 28 bénévoles a été constituée par Laetitia Pons pour la distribution des différents lots de masques qui arriveront au fur et à mesure.

Une fois que la distribution générale aura été accomplie, les stocks de masques restants seront disponibles non seulement dans les commerces, mais aussi en mairie. D’autres distributions seront effectuées sur demande.

 

Nous resterons donc bien en contact pour le suivi de toute cette opération, qui s’étalera sur plusieurs jours, voire sur quelques semaines. Etant entendu que l’on peut aussi continuer à trouver des masques disponibles dans les commerces de la commune.

 

L'entreprise Kaeferwanner, installée avenue du Périgord à Pompignac, et que nous remercions bien sincèrement, a offert 200 masques "grand public" à la commune, masques qui ont pu servir à équiper le personnel pour le déconfinement et notamment pour l'ouverture des écoles.

 

Pour les autres types de masques, il est rappelé que la commune avait commandé 200 masques chirurgicaux (jetables) au Département, qui ont été livrés. Qu'elle en a acheté très récemment 800 à une entreprise de Fargues, masques en partie distribués aux personnels des écoles et à disposition si nécessaire des personnels de santé. Pour les masques FFP2, il est rappelé que la mairie en avait gardé 1000 en stock depuis la crise de la grippe H1N1 de 2009. Ces masques ont été distribués gratuitement au début de la crise actuelle aux médecins, infirmiers et autres soignants du secteur.

A nouveau un grand merci à toutes celles et tous ceux qui se sont largement investis dans ces belles actions de solidarité qui auront, je n’en doute pas, contribué à renforcer la fraternité de notre communauté pompignacaise.

 

 

 

Le portage de repas :

Le maintien des opérations de portage de repas à domicile et des services aux seniors est coordonné par l’association Les Coteaux de Bordeaux (ACDB), logée dans la galerie marchande de Pompignac. Il faut rappeler que le portage des repas est un programme subventionné par la communauté des communes et par la commune. Pour toute inscription, s’adresser aux Coteaux de Bordeaux : 05 56 72 89 94.

 

 

Le transport à la demande :

Le transport à la demande concerne les personnes suivantes domiciliées sur le territoire :

  • personnes à mobilité réduite,
  • personnes âgées de plus de 75 ans ou en perte d’autonomie,
  • personnes sans autonomie de déplacement,
  • personnes en insertion professionnelle,
  • personnes en situation de précarité.

Ce service demeure gratuit durant cette période et les conditions d’inscription sont facilitées.

Les nouvelles inscriptions se font à la Communauté des Communes au 06 19 32 46 32.

<https://www.coteaux-bordelais.fr/transports-et-transport-social/>

 

Le marché et les commerces locaux

Le marché fonctionne les mardis et vendredis, pour tous les commerces.

Les commerçants continuent de proposer également des livraisons à domicile. Leurs coordonnées sont disponibles auprès de l’accueil de la Mairie ou bien sur le site internet, dans les actualités.

Tous les commerces reprennent aussi dans le bourg. La plupart de ces commerces maintiennent également des livraisons à domicile. Seule la brasserie doit encore rester fermée, sauf pour la vente alimentaire à emporter.

Chaque établissement met en place son protocole d’accueil, dans le respect des consignes sanitaires, et signale cette organisation à ses clients.

 

Les services et équipements suivants demeurent fermés jusqu'à nouvel ordre :

-          le stade municipal,

-          les locaux sportifs

-          le cinéma,

-          tous les locaux mis à disposition des associations, excepté pour l’Association des Coteaux de Bordeaux (ACDB) qui a besoin de l’appui de la commune actuellement dans le déploiement d’urgence de ses activités et Finger Muppets et ses bénévoles, qui travaillent à la fabrication de masques pour la population.

Certains responsables associatifs peuvent être autorisés par le Maire à venir ponctuellement dans des locaux pour de la maintenance (projecteur numérique cinéma à faire tourner régulièrement, par exemple…) ou pour récupérer du matériel.

 

Report des activités

Sauf exceptions, les activités publiques associatives et municipales sont reportées.

Les rassemblements de plus de 10 personnes en extérieur, comme en intérieur, restent proscrits.

Les cérémonies de mariages, les cérémonies religieuses sont reportées, sauf les cérémonies de funérailles, limitées à 20 personnes.

 

Parcs ouverts

En revanche la ceinture verte, le parc communal, l’aire de jeux pour enfants du petit bois de Cadouin, la Cascade, tous lieux de l’espace public naturel communal, sont désormais ouverts au public, mais dans le respect des règles sanitaires, sans possibilité d’organiser des séances de sport collectives, des attroupements ou des festivités de tous ordres. Si ces consignes n’étaient pas respectées, la Mairie se verrait dans l’obligation de fermer à nouveau ces espaces publics.

 

 

Déchèteries

 

Déchèterie Véolia

Réouverture de la déchèterie VEOLIA de Pompignac, depuis le lundi 4 mai.

-          Pour tous types de déchets.

-          De 7h30 à 19h sans interruption.

-          Accès limité : plaques d’immatriculation paires les jours pairs, impaires les jours impairs.

-          Présenter à l’entrée le coupon habituel (3 €), à se procurer en Mairie.

-          Fermée samedi, dimanche et jours fériés (pour la semaine 20 seulement. Situation différente plus tard. Information à suivre).

-          Un vigile à l’entrée pour cadrer la circulation.

-          Respect obligatoire des gestes barrières.

-          Pas de prêt d’outils.

Véolia Propreté : 19 avenue du Périgord (tél. : 05 57 97 03 97).

 

Déchèteries du SEMOCTOM :

Ouverture progressive à partir du 4 mai et uniquement pour les végétaux.

-          A partir du lundi 4 mai, ouverture des déchèteries de Saint-Loubès, Saint-Germain, Saint-Caprais, Saint-Léon.

-          A partir du lundi 11 mai : Tresses.

-          A partir du mercredi 13 mai, 9h00 : Béguey.

A partir du 25 mai, les déchèteries du SEMOCTOM accepteront les autres types de déchets.

-          Horaires : lundi de 13h30 à 18h – du mardi au samedi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h.

-          Fermées les dimanches et jours fériés.

-          Accès limité : plaques d’immatriculation paires les jours pairs, impaires les jours impairs.

-          Un passage par jour autorisé pour les particuliers.

-          Les professionnels ne sont acceptés que sur la déchèterie de Saint Léon, du lundi au vendredi, de 9h à 17h (fermeture de 12h30 à 13h30), sur RDV : 05 57 34 53 29. Ils passeront en priorité lors de leurs dépôts. Seule cette déchèterie accepte pour les professionnels les apports autres que les végétaux.

-          Un agent à quai pour les dépôts et pour faire respecter les consignes : pas de contact, pas d’aide, pas de prêts d’outils.

-          Un agent au niveau de l’entrée pour assurer l’attente, faire la médiation, vérifier que toutes les conditions sont réunies (plaques, SEMOCODE). Communication au travers de la vitre.

-          Respect obligatoire des gestes barrières.

-          Pour respecter les distances, seules 4 personnes pourront déposer en même temps sur les zones déchets verts et 3 maximum sur les quais.

-          Rester patient et rester dans sa voiture durant le temps d’attente, qui risque d’être important.

-          Se conformer strictement aux consignes des gardiens.

 

                                                                                              °°°°°°°°°

 

 

Soyons très prudents dans cette nouvelle période étonnante qui commence. Bonne reprise à ceux qui retrouvent le chemin de leur travail et à ceux qui continuent à distance, comme pendant le confinement.

 

Nous accompagnons le mieux possible les enseignants qui reçoivent à nouveau les élèves dans les écoles et nous les félicitons de cette démarche des plus difficiles.

 

Et merci encore à tous ceux qui se sont engagés dans les actions de solidarité avec tant de générosité et d’efficacité.

 

Avec mes sentiments les plus cordiaux et les plus dévoués.

 

Le Maire

 

Denis Lopez

 

lundi, 11 mai 2020 19:14

Distribution de masques

Distribution de masques.

INSCRIPTION.


Chères Pompignacaises, Chers Pompignacais,

Vous avez été informés du fait que des masques dits "grand public" étaient disponibles dans les commerces d'alimentation de Pompignac et au Tabac Presse.

Ces masques ont été fabriqués par les couturières bénévoles de l'association pompignacaise Finger Muppets, que nous remercions très chaleureusement, et que nous soutenons le plus possible.

Les membres de l'équipe des Solidarités ont par ailleurs commencé à distribuer ces masques aux personnes fragiles avec lesquelles nous avons un contact régulier.

Pour compléter ces mises à disposition et ces distributions, la mairie a commandé

2500 masques de plus à l'association. Nous avons renoncé dans l'immédiat à donner suite aux commandes lancées vers des fournisseurs extérieurs : échantillons non conformes (quand on a pu en avoir), délais de livraison de plusieurs semaines sans garantie, prix décourageants... Mais la mairie est encore en pourparlers avec d'autres fournisseurs. Dans l'immédiat, notre production locale permettra d'aller plus vite dans les distributions.

Le Département se propose aussi de livrer aux communes un masque par habitant.

La Communauté des Communes a prévu la même chose. A mesure que ces lots seront livrés, nous distribuerons les masques à domicile.

Pour cadrer ces distributions, nous vous invitons à vous signaler et à faire part de vos besoins, auprès des services municipaux, selon les modalités ci-après :

- par téléphone, aux jours et horaires habituels d’ouverture 05 57 97 13 00 ;
- par courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ;
- sur le site internet (bas de page) « Nous écrire », http://www.pompignac.fr/index.php/contactez-nous/view/form;

- par coupon réponse (voir ci-dessous), déposé dans la boite aux lettres de la mairie (à gauche de l’entrée N°321).

Quel que soit le mode d’inscription choisi, nous vous remercions de préciser vos coordonnées complètes (noms, adresses, téléphone, courrier électronique) et le nombre de masques à délivrer par foyer (enfants de plus de six ans compris).


Avec mes sentiments les plus cordiaux et les plus dévoués.

Le Maire,


Denis LOPEZ
 

COUPON REPONSE

Nombres de personnes de plus de six ans dans le foyer :..…………………..


Noms, Prénoms……………………………………………………………………..........

.............................................................................................................................

.............................................................................................................................

.............................................................................................................................

.............................................................................................................................

..............................................................................................................................

...............................................................................................................................


Adresse : ………………………………………………………………………………..
 

Téléphone :………………………......…….........................................................

Courrier électronique : .......................................................................................

 ................................................................................................................................

Chères Pompignacaises, chers Pompignacais,

Le confinement est prolongé d’un mois. Il nous faut continuer à nous battre contre la progression du virus et nous voyons à présent que le confinement a été bénéfique. Les entrées à l’hôpital diminuent, les admissions en réanimation aussi, le nombre de décès également.

Ce n’est donc pas le moment de baisser la garde. Il nous faut continuer à respecter les consignes de sécurité qui sont prolongées : confinement, sortie de chez soi sur dérogation dans les cas prévus uniquement, distanciation, gestes barrières…

Pour ce qui est du fonctionnement des services, reportez-vous aux précédentes Lettres et au site de la commune (www.pompignac.fr). Pour ce qui est nouveau, ce qui se rajoute, ce qui précise ou modifie les informations déjà transmises, vous trouverez ci-dessous les mises à jour utiles.


Je vous rappelle cependant, que l’accueil téléphonique est réalisé chaque jour par nos agents administratifs, qui se tiennent par roulement à votre disposition, en présentiel en mairie. Tous sont également en télétravail et peuvent traiter vos demandes par mail.

Les agents techniques sont également présents chaque jour sur le terrain, pour assurer les urgences, l’entretien essentiel des espaces publics et préparer le déconfinement.

Ces interventions ont lieu dans le respect des règles de distanciation et des gestes barrières.

Les services municipaux

Solidarité

Aide aux personnes âgées, personnes fragiles, isolées, handicapées…

L’appel au bénévolat dans le cadre de l’équipe de Solidarité animée par l’Espace Citoyen, organisme municipal, a été suivi d’effet. Nous avons reçu à l’adresse <Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.> des propositions de participation, qui ont été immédiatement suivies d’effet. Laetitia Pons, adjointe au maire chargée des Solidarités, a pris contact avec ceux qui se proposaient de participer, leur a attribué un secteur de la commune, avec les noms, les adresses et les numéros de téléphone des personnes à contacter, et le dispositif, déjà dense et actif, s’est enrichi de ces nouvelles participations. Les personnes isolées ou fragiles sont entourées, soutenues dans leur solitude quand c’est le cas, aidées pour leur ravitaillement et pour toute autre nécessité.

Nous rappelons ici les numéros utiles pour tous ceux qui veulent participer ou signaler des personnes qui auraient besoin d’aide :

- Mairie : 05 57 97 13 00
- Numéro de mobile des responsables : 06 62 18 45 19
Rappelons aussi l’adresse électronique de liaison :Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Ces coordonnées de contact peuvent être utilisées dans plusieurs cas :

- Pour demander soi-même de l’aide
- Pour signaler toute personne ayant besoin d’aide
- Pour se mettre au service de la communauté
et proposer de rejoindre l’équipe des solidarités afin de participer aux actions menées décrites ci-dessus.


Afin que le registre sur lequel nous nous appuyons, puisse être bien mis à jour, pour contacter toute personne ayant besoin d’aide, nous vous invitons à transmettre toutes coordonnées auprès des services au 05 57 97 13 00.


L’association Les Coteaux de Bordeaux (ACDB) logée par la mairie dans la galerie marchande et qui s’occupe d’aide à domicile, signale qu’elle est en mesure d’assurer le ravitaillement des personnes dont elle s’occupe pour l’aide à domicile. Il est rappelé que l’ACDB, dont les bureaux sont fermés au public, propose une ouverture sur demande, en cas de nécessité. Le portage des repas, confié à l'association par la Communauté des Communes et cofinancé par la Commune, est assuré.

Par ailleurs, l’association a pu relancer le service jardinage depuis la semaine dernière avec mise en place d'un règlement incluant les règles de distanciation nécessaires. Aussi, des demandes spécifiques de mise en place d'heures, suite aux retours à domicile de personnes hospitalisées, peuvent être acceptées. Une réflexion est engagée pour remettre en place les prestations de ménage tout en garantissant la sécurité du personnel comme celle des bénéficiaires.

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et tél. : 05 56 72 89 94.

 


Garde des enfants des personnels soignants

Durant cette période, qui devait être celle des vacances scolaires de printemps, la Communauté de Communes, prend en charge les enfants des personnels soignants, dans le cadre des centres de loisirs. Vous pouvez adresser vos demandes via l’Association délégataire Les Francas : les lundis et jeudis de 09h00 à 12h00.
Contact mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Contact Téléphone : 05.57.34.28.67

Les services administratifs municipaux, qui assure chaque jour une permanence en mairie, peuvent également prendre vos demandes au 05 57 97 13 00 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


Bibliothèque municipale

Portage de livres : La bibliothèque est à vos côtés pour vous apporter un peu de lecture

Le portage des livres instauré depuis la semaine dernière fonctionne au mieux. Notre bibliothécaire, Natacha, prépare les livres qui lui sont demandés et un membre de notre équipe de solidarité, Nadalette, apporte les livres à domicile.

Rappelons le processus :
Entre le lundi et le mercredi midi de chaque semaine, vous faites votre demande sur les livres que vous souhaitez obtenir (un auteur, un titre, un genre littéraire, un style d'écriture que vous aimez...), soit par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. soit par téléphone au 05 56 72 81 12. Natacha prendra ensuite contact avec vous, y compris pour vous conseiller. Elle se rendra ensuite en bibliothèque chaque mercredi pour y préparer vos commandes. La livraison à domicile s’ensuit.


Transport gratuit pour les soignants : voir la Lettre du 7 avril. Félix est à l’écoute.


La Poste :

Pour le fonctionnement général de la Poste dans cette période de crise et particulièrement pour le fonctionnement de notre Agence Postale Communale, voir la Lettre du 7 avril dernier.

Mais il y a du nouveau. La Poste va libérer les "instances" jusqu’à présent bloquées au bureau de Poste de Tresses (lettres recommandées et colis non remis à domicile).

Pour les colis et plis recommandés qui étaient arrivés avant le 14 mars et qui se trouvaient en nombre à l’Agence Postale Communale de Pompignac, nous avons mis en place un protocole, comme vous l’avez vu, permettant d’avertir les intéressés par téléphone et de fixer un rendez-vous à l’Agence Postale, pour la remise du pli ou du colis.

A présent :

Tout ce qui est en souffrance au bureau de Poste de Tresses sera remis mercredi 22 avril à Lucette, notre « dame de la Poste » pompignacaise, qui appellera ensuite, comme elle le fait régulièrement, toutes les personnes qui ont reçu des lettres recommandées et des colis non distribués depuis le 16 mars. Des rendez-vous précis seront ainsi pris et Lucette pourra continuer à délivrer les colis et les plis recommandés avec toutes les précautions de sécurité nécessaires (notamment en restant derrière la vitre).

La quantité des instances relève du trafic en période de fêtes de fin d'année ! Confinement oblige, les Français écrivent et envoient beaucoup plus qu’à l’ordinaire. Un grand merci à Lucette pour cette disponibilité et pour tout ce travail de liaison et de gestion peu habituel.

Par ailleurs, le bureau de Poste de Tresses va ouvrir deux jours par semaine, les jeudis et vendredis de 10h à 12h et de 14h à 16h. Cela à partir de jeudi prochain 23 avril. Les opérations postales ordinaires pourront ainsi se réaliser en bureau de Poste, notamment avec les automates.


Don du sang

En cette période de confinement de la population, l'Etablissement Français du Sang doit poursuivre, coûte que coûte, sa mission de santé publique au bénéfice des malades. Les collectes de sang ne sont pas des lieux de rassemblement mais des lieux de passage, pilotés par des professionnels de la santé et où les règles de sécurité, les gestes barrières et le port de masques prémunissent contre les risques potentiels de contamination.

Les citoyens sont donc autorisés à se rendre sur les lieux de collectes mobiles, où l'ensemble des mesures de précaution sont appliquées.

La collecte de sang, prévue à Pompignac, le 7 mai 2020 est donc maintenue.

Elle se déroulera au lieu habituel, à la salle des fêtes, de 14h30 à 17h30.

La collecte sera organisée exclusivement sur rendez-vous par l'intermédiaire du site internet "Resadon.fr". Il faut donc d’abord s’inscrire de cette manière, ce qui permet de planifier des rendez-vous pour les donneurs, d'éviter toute attente et d'optimiser le don. Entrez sur le site <http://resadon.fr>, cliquez sur <Inscrivez-vous à une collecte>. Choisissez votre lieu de collecte et inscrivez-vous sur un horaire disponible. Une remarque cependant : les lieux de collecte ne sont indiqués sur « Resadon » qu’une semaine environ avant le jour de la collecte. Donc, pour Pompignac, il faudra attendre les derniers jours d’avril pour pouvoir s’inscrire.

Pour vous rendre sur le lieu de la collecte, vous devez remplir l’attestation habituelle indiquant « don de sang pour assistance aux personnes vulnérables » (case 4 de l'attestation).


 


Les masques de protection

Reportez-vous d’abord à la Lettre du 7 avril. Je préciserai et complèterai ici certains aspects de la question.

Masques FFP2, réservés au personnel soignant : voir la Lettre du 7 avril.

Masques artisanaux :
On parle beaucoup en ce moment de ces masques pour la population. Faisons un nouveau point ici sur cette question.

Deux sujets essentiels :

- le fait que ces masques ne protègent pas de la contagion, mais qu’ils sont « mieux que rien », à ce que l’on dit couramment ;
- les possibilités d’approvisionnement pour en doter la population.


Les masques artisanaux ne protègent pas de la contagion :
Il faut en être bien persuadé, les masques artisanaux ne protègent pas de la contagion pour que le port de ces masques n’entraîne pas, comme on le redoute, un relâchement au niveau des mesures de protection dont il faudra garder l’habitude pendant de longs mois, voire des années. Ainsi en sera-t-il des distances physiques et des distances sociales (les groupes) et des « gestes barrières ». Ces dispositions sont à suivre strictement, même et surtout si l’on se met à porter des masques.


Explications :
Le coronavirus COVID 19 mesure une centaine de nanomètres (1 nanomètre est égal à 0,000 000 001 m). La maille d'une trame de coton est de 30 à 40 micromètres. (1 micromètre est égal à 0,000 001 m). La maille est donc 300 à 400 fois plus grosse que le virus. Trois couches de tissus superposés feront dans le meilleur des cas une maille de 10 micromètres. La maille reste donc 100 fois plus grosse que le virus.

Les particules de l'ordre de 1 à 100 nanomètres sont transportées par des aérosols. L'aérosol c'est ce que l'on voit sortir de notre nez ou bouche quand il fait très froid dehors. Ce "nuage" bouge vite et bien au gré des courants d'air. Ce "nuage" n'est bien sûr pas retenu par les mailles d'une cotonnade.

Porter un masque en tissu de coton revient donc aujourd'hui seulement à limiter les postillons qui sortent de notre bouche et/ou nez lorsque nous toussons, éternuons ou parlons fort et qui sont projetés à 1 m voire 1,50 m.

Mais cette trame n'empêche pas le virus de sortir via nos aérosols, ni de rentrer s’il a été déposé sur l'extérieur du masque.

Savoir aussi que l’atmosphère humide et chaude créée devant la bouche par le port d’un masque est un milieu propice à la prolifération des virus. Comme le masque n’est pas filtrant pour ces virus, il peut aggraver la contamination personnelle en cas de contact avec des personnes porteuses, si les distances de sécurité et les gestes barrière ne sont pas respectés.

Trois conclusions :
1) Ce type de masque est intéressant pour les personnes qui peuvent être porteuses mais asymptomatiques afin de limiter la portée de leurs postillons Mais il n'éliminera pas le risque de contamination. D'autant plus que peu de personnes savent porter un masque correctement. Le toucher avec ses doigts pour le monter ou le descendre sur son visage, plusieurs fois par jour, permet de délocaliser et de concentrer le virus sur des parties du corps tout aussi à même de transmettre le virus.

2) Ce type de masque n’empêche ni le dépôt, ni l'entrée de virus venant de l'extérieur. La personne pensant le contraire se met en danger car elle va s'approcher des autres personnes, ne pas respecter les consignes de distanciation et prendre ainsi davantage de risques.

3) Ce masque est à proscrire chez les soignants en contact avec des patients COVID19 ; seul le FFP2 est valable.

Certains médias font état d’études, qui donneraient aux masques artisanaux des vertus presque similaires à 2 ou 3% près à celles des masques chirurgicaux et aux masques FFP2. Attention, surtout dans cette période de crise aigüe, aux diseurs de bonne aventure et aux détenteurs de remèdes miracles. Ce faux sentiment de sécurité que l’on peut donner dans l’usage des masques artisanaux est des plus dangereux, comme indiqué ci-dessus.

Pour donner toutefois à la population un sentiment de plus grande sécurité, psychologiquement parlant, il est possible que les autorités décident de rendre obligatoire le port des masques artisanaux (faute d'autres masques et faute d’autres moyens de rassurer, dans l’attente du vaccin, qui n’arrivera, si tout va bien, que dans 12 à 18 mois).

Si l’on est contraints de porter ces masques, il faudra donc redoubler de vigilance : ne pas toucher le masque avec ses doigts depuis la mise du masque jusqu'à l'enlèvement, l'enlever par un bout d'élastique et le mettre directement dans de l'eau avec détergent, se laver les mains très très régulièrement, ne pas prêter ses affaires personnelles (téléphone, crayons...), nettoyer toutes les affaires qui sortent à l'extérieur régulièrement au gel hydro-alcoolique... Et surtout continuer à respecter strictement les consignes nationales de sécurité.


Voir la synthèse suivante : <https://www.santemagazine.fr/actualites/actualites-sante/coronavirus-10-questions-que-lon-se-pose-sur-les-masques-433365>

Bref, cela ne va pas être simple, surtout dans le cadre annoncé de la réouverture des écoles au 11 mai !

La disponibilité des masques artisanaux :
Actuellement aucune catégorie de masque n’est facile à acquérir.

A Pompignac, des bénévoles d’association et des particuliers se sont donc mis à en fabriquer, comme un peu partout en France d’ailleurs. La Lettre du 7 avril donnait à ce sujet des indications sur les normes AFNOR qu’il faut suivre scrupuleusement et sur la manière de télécharger des patrons et des bonnes indications de fabrication.

L’association pompignacaise Finger Muppets, que nous connaissons bien, s’est mise à fabriquer des masques à la chaîne, à raisons de trois couturières travaillant 10h par jour. Des matériels et des machines restent disponibles pour celles ou ceux qui voudraient rejoindre ce « commando » de talent.

Mais il faut de la matière première, du tissu de coton, des élastiques et du fil. Deux viticulteurs de Pompignac ont déjà offert des bobines de liens. Si vous avez la possibilité d’offrir vous-mêmes des cotonnades, des élastiques de couture et du fil, vous pouvez vous signaler et apporter vos dons à la mairie, ou au siège de Finger Muppets.

1000 masques ont déjà été confectionnés par nos couturières bénévoles. Ces masques sont disponibles dans les deux magasins SPAR et My Primeur. En faisant vos courses, vous pouvez donc en prendre. Il semble possible que l’on puisse par cette confection locale, intense et généreuse, fournir toute la population de la commune dans quelques temps.

Parallèlement, la Mairie a commandé, par sécurité, des masques à divers fabricants, mais sans aucune garantie de délai, les opérateurs en France étant saturés et indisponibles pour la plupart.

Par ailleurs, la Communauté des Communes, que nous remercions, a proposé d’acheter 20 000 masques artisanaux, à mettre à la disposition de la population, un masque par habitant. De plus, le Département, qui commande aussi des masques artisanaux, a choisi de les confier à la Communauté des Communes pour les distribuer. Disponibilité du matériel dans les deux cas : de l’ordre de trois semaines, à première vue. Si tout va bien évidemment.

Dans l’attente, nous pouvons déjà disposer de nos propres productions et compter avec de fortes probabilités que toute la population puisse disposer au moins d’un masque made in Pompignac dans les deux ou trois semaines qui viennent.

Les contacts :
Finger Muppets : Sandrine et Laura : Tél. : 06 08 89 22 05, 06 14 80 73 93, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Mairie : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et 05 57 97 13 00.

Un très grand merci à toutes celles et ceux qui se sont engagés dans cette belle action de solidarité.

 


Fonctionnement des services municipaux : voir la Lettre du 7 avril

Collecte des déchets ménagers : voir la Lettre du 7 avril.

A rappeler toutefois, même si l’information se trouve déjà sur le calendrier de collecte annuel du SEMOCTOM :

La collecte du vendredi 8 mai (bac jaune des recyclables) sera maintenue le jour même (jour férié non obligatoirement chômé).

 


Ramassage des encombrants et des déchets verts : voir la Lettre du 7 avril.


Brûlage des déchets interdit :
Il faut encore rappeler que si le confinement peut être une situation propice à l'entretien des jardins, il est rappelé que le brûlage des déchets de jardin est rigoureusement interdit par arrêté préfectoral.

Car malgré l’interdiction préfectorale, relayée par une interdiction municipale et malgré le rappel régulier des règles dans le Mensuel et dernièrement dans la Lettre du 7 avril, on voit encore des feux de joie d’une taille impressionnante dans tel ou tel quartier de Pompignac, avec des colonnes de fumée envahissant tout le secteur avoisinant, sans aucune vergogne. Les auteurs de ces incinérations illicites en rajoutent, jusqu’à créer des flammes dépassant le toit de leur maison, au risque de créer un incendie du bâtiment. Véridique ! La semaine dernière c’était un feu de champ, avec intervention des pompiers. Les gendarmes sont intervenus pour avertir les contrevenants. Après les rappels successifs, si les rappels à la loi ne sont pas suivis d’effet, nous passerons à la verbalisation et à l’amende, qui est de 450 € pour chaque infraction.

Respect du voisinage :
Il faut encore rappeler les règles en vigueur pour les nuisances sonores, car malgré les différents rappels, nous nous trouvons encore devant des cas d’incivilité, de non-respect d’autrui, qui sont inadmissibles. Un exemple parmi d’autres : lundi de Pâques, jour férié, un habitant de la commune a cru bon de passer sa terrasse au nettoyeur haute pression, extrêmement bruyant, à 13h exactement, cumulant ainsi les interdictions. Au grand dam du voisinage.

Rappelons donc une fois encore les règles de bonne conduite et de bonne convivialité à respecter :

Les travaux de bricolage et de jardinage faits par des particuliers, susceptibles d’être source de gêne, sont encadrés par les horaires suivants :
Jours ouvrables : 8 h 30 - 12 h ;14 h 30 - 19 h 30
Samedis : 9 h - 12 h ; 15 h - 19 h
Dimanches et jours fériés : 10 h - 12 h

Les activités professionnelles qui utilisent, à l’intérieur des locaux ou en plein air, sur la voie publique ou dans des propriétés privées, des outils ou des appareils susceptibles de provoquer une gêne doivent s’interrompre entre 20 h et 7 h et toute la journée les dimanches et jours fériés.
En cas de nécessité, l’autorité peut accorder des dérogations. Exemple : travaux de nuit pour le renouvellement d’un revêtement routier urbain.



Conciliateur de Justice

Monsieur le Conciliateur de Justice, Patrick Tronche, nous demande de communiquer l’information suivante : « Cette période de confinement ne permet pas au Conciliateur de Justice de tenir ses permanences à la mairie de Latresne. Cependant il peut être saisi via son adresse email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., et tâchera de gérer au mieux votre dossier en fonction de cette situation particulière. »


Rappelons que le Conciliateur de Justice a pour mission de permettre le règlement à l'amiable des différends qui lui sont soumis, pour éviter les actions en justice. Il est chargé d'instaurer un dialogue entre les parties pour qu'elles trouvent la meilleure solution à leur litige, qu'elles soient personnes physiques ou morales. Le conciliateur de justice peut intervenir pour des problèmes de voisinage (bornage, droit de passage, mur mitoyen), des différends entre propriétaires et locataires ou locataires entre eux, des différends relatif à un contrat de travail, des litiges de la consommation, des impayés, des malfaçons de travaux, etc. La saisine du conciliateur de justice est gratuite.

Voir le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1736


Aide aux entreprises pour obtenir des crédits.

Voici une initiative généreuse d’un Pompignacais, Patrick :

« Soutien bénévole aux entreprises et entrepreneurs : professionnel expérimenté de la banque commerciale et du crédit (38 années dans des banques moyennes et grandes) et ex-cadre dirigeant de banque, je vous propose bénévolement mon appui pour obtenir les financements dont vous avez besoin auprès de votre banque pendant cette période difficile. Il ne s’agit pas de courtage ou d’offre de service, mais de vous proposer un accompagnement pour présenter au mieux votre dossier en vous faisant bénéficier de mon expérience du fonctionnement interne des banques et de la manière d’aborder au mieux votre interlocuteur (en pensant à son comité de crédit). »
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., Mob : 06.11.95.92.69.

Un grand merci à Patrick pour son engagement et pour cette offre de service, réservée aux entreprises de la communauté des communes et qui pourra les aider à tenir bon dans la période extrêmement difficile que nous vivons.


Opération tranquillité entreprises

Communication de la Gendarmerie :
« Vous vous absentez ? Votre entreprise est fermée en raison du confinement ? Entrepreneurs, artisans, commerçants, bénéficiez de l’Opération Tranquillité Entreprises. Faites surveiller vos locaux par les services de gendarmerie. Inscrivez-vous dans votre brigade de Gendarmerie. »
Tresses : <Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.>

Il est rappelé cependant que pour lutter contre les cambriolages et atteintes aux biens, il n’est pas inutile d’équiper ses bâtiments d’un dispositif d’alarme anti-intrusion, doté d’une liaison avec une société de surveillance.


Commémorations :

En raison de la situation de confinement, parmi les manifestations qui sont annulées se trouvent les commémorations des grands événements historiques, qui réunissent régulièrement la population sur l’aire de commémoration, devant le monument aux morts.


Ainsi la commémoration de la fin des hostilités du 8 mai 1945 ne sera pas possible à la date anniversaire du 8 mai. Il est raisonnable aussi de considérer dès à présent que la commémoration de l’Appel du Général de Gaulle le 18 juin ne se tiendra pas à la date anniversaire.


La décision a été prise, en concertation avec la section locale des Anciens Combattants, de reporter ces commémorations à une seule cérémonie, celle du 11 novembre 2020, qui portera ainsi le devoir de mémoire pour l’ensemble des commémorations de l’année.


Jury d’Assises

Comme chaque année, un arrêté préfectoral nous demande de procéder au tirage au sort des membres du jury d’assises pour le département de la Gironde. Ce tirage au sort est effectué à partir de la liste électorale municipale et doit avoir lieu en séance publique. Mais dans ce contexte de crise sanitaire grave liée au COVID-19, le public n’a pas été autorisé à y assister.

Ce tirage au sort a été effectué le vendredi 17 avril 2020, à 15h en mairie. Pour la commune de Pompignac, ce sont 6 personnes qui ont été désignées. Chacune d’elles va recevoir un document à remplir et à nous retourner dans les plus brefs délais pour transmission auprès des services de la Cour d’Assises de la Gironde.


Ecoles
Inscriptions scolaires : rappel
Les inscriptions scolaires s’effectuent uniquement par courriel à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Le formulaire est téléchargeable sur le site de la Commune : www.pompignac.fr.


---------


Bon courage à toutes et à tous dans cette situation de lutte intense contre la pandémie. Un grand merci à vous tous qui respectez le confinement et les mesures de sécurité et à toutes celles et ceux qui participent aux actions de solidarité.


Avec mes sentiments les plus cordiaux et les plus dévoués.


Le Maire

Denis Lopez

 

 

Chères Pompignacaises, chers Pompignacais,

Voici une mise à jour des informations et des recommandations, après trois semaines de confinement. Les élus et les personnels communaux restent pleinement mobilisés pour faire fonctionner les services, pour coordonner les actions de solidarité, pour entretenir les espaces et bâtiments publics, pour venir en aide à qui en a besoin, pour informer…

 

Solidarité

Aide aux personnes âgées, personnes fragiles, isolées, handicapées, …

Une première nécessité a été de maintenir le contact et d’aider à l’approvisionnement.

L’équipe de l’Espace Citoyen, organisme municipal constitué d’élus et de bénévoles, a été pleinement mobilisée depuis le 16 mars. La commune a été répartie en secteurs, qui ont été maillés par ces bénévoles. D’abord 400 lettres ont été déposées dans les boîtes des personnes à aider potentiellement, avec les coordonnées des bénévoles, y compris leurs numéros de téléphone. Ceux-ci sont donc appelés pour toute action d’aide à mener, notamment pour donner leur liste de courses à faire.

Les élus de l’équipe en place et les bénévoles se chargent donc de cette tâche importante, et qui est à renouveler régulièrement. Ils sont dûment commandités par la mairie et dotés des autorisations nécessaires.

Par ailleurs, de multiples appels téléphoniques de réconfort sont passés régulièrement pour prendre des nouvelles, pour soutenir les personnes qui en ont besoin et pour répondre à leurs demandes. Ces appels se comptent à présent par centaines.

L’élue qui coordonne ces actions est Mme Laetitia Pons, adjointe au maire déléguée aux solidarités, membre du Centre Communal d’Action Sociale et responsable de l’Espace Citoyen.

Voici les numéros de téléphone permettant de contacter le dispositif de solidarité ainsi mis en place :

- Mairie : 05 57 97 13 00

- Numéro de mobile des responsables : 06 62 18 45 19

Une adresse électronique dédiée a été créée pour toute communication au sujet de cette action :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Important : Ces possibilités de contact peuvent être utilisées dans plusieurs cas :

     - Pour demander soi-même de l’aide

      - Pour signaler toute personne ayant besoin d’aide

     - Pour se mettre au service de la communauté et proposer de rejoindre l’équipe des solidarités afin de participer aux actions menées décrites ci-dessus.

Pour ceux qui souhaitent rejoindre l'équipe, il faut envoyer à l'adresse électronique Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. des coordonnées précises, adresse, téléphone, et indiquer ses disponibilités. La coordinatrice de l'opération, Laëtitia Pons, se mettra en relation avec eux et leur indiquera comment procéder. Une autorisation spéciale pour sortir de chez soi, signée du maire, sera établie.

L’association Les Coteaux de Bordeaux (ACDB) logée par la mairie dans la galerie marchande et qui s’occupe d’aide à domicile, a signalé que ses personnels passaient beaucoup de temps à faire des courses pour les personnes dont elles s’occupent, au détriment des services à domicile. Nous avons donc proposé d’apporter notre concours.

Il est rappelé que l’ACDB dont les bureaux sont fermés au public propose une ouverture sur demande, en cas de nécessité. Le portage des repas est assuré. En revanche, l’activité jardinage est arrêtée, ainsi que les ménages seuls. Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et tél. : 05 56 72 89 94.

 

Transport gratuit pour les soignants

Un Pompignacais généreux, Félix, gérant de la société « Trajet privé Bordeaux » propose aux personnels soignants d’assurer leur transport de leur domicile jusqu’à leur lieu de travail. Il ne prend qu’une personne à la fois dans un van de grande taille, ce qui permet de respecter les distances de sécurité. Le véhicule est régulièrement nettoyé. Félix, qui a travaillé comme ambulancier connaît les difficultés du métier de soignant et d’autant plus dans la période actuelle.

Certes les transports en commun sont gratuits pour les soignants dans la Métropole, mais ils s’arrêtent de fonctionner à 20h30. Félix peut assurer la liaison en dehors de ces horaires et par ailleurs assurer la liaison de Pompignac vers le tram et les autres transports métropolitains.

Pour contacter Félix : 06.29.23 23 60

 

Bibliothèque municipale

La bibliothèque municipale est actuellement fermée au public, mais elle propose deux services :

L'accès aux ressources numériques de Biblio-Gironde.

Le dispositif existe pour les abonnés à la bibliothèque. Il s’agit de la médiathèque en ligne proposée par Biblio-gironde. Nous nous proposons dans cette période de confinement de l’ouvrir à tous les Pompignacais.

Qu’est-ce que la médiathèque en ligne ?

La médiathèque en ligne contient des milliers de ressources numériques, allant des films aux bandes-dessinées, en passant par des formations et de la musique en ligne.

• 3 000 films et documentaires
• 350 vidéos pour se former à la bureautique et au numérique
• 1 000 000 de morceaux de musique
• 20 cours de langues
• plus de 1 000 magazines
• plus de 20 bandes-dessinées numériques
• plus de 800 histoires pour les enfants

Vous y retrouverez également une rubrique “Actus” qui regroupe les informations sur les nombreux événements et activités proposés par les bibliothèques de Gironde (conférences, cafés littéraires, soirées spectacles, etc.). Enfin, le site vous propose ses “Coups de cœur” parmi les ressources proposées, soigneusement sélectionnés par les bibliothécaires de Gironde.

Comment s’inscrire ?
Il vous suffit d’aller sur le site
www.biblio.gironde.fr et de vous inscrire en cliquant sur le bouton en haut à droite de votre écran.

Vous remplissez le formulaire en précisant bien dans quelle bibliothèque vous êtes inscrit et validez le formulaire (le numéro d’inscription n’est pas nécessaire). Vous recevrez un email à l’adresse que vous aurez renseignée vous indiquant que votre demande d’inscription a été prise en compte et que la bibliothèque à laquelle vous êtes inscrit va étudier votre demande dans les 4 jours à venir.

Une fois que la bibliothèque de Pompignac aura validé votre inscription, vous pourrez vous connecter à votre espace pour accéder à toutes les ressources gratuitement en cliquant sur le même bouton en haut à droite et en saisissant votre email et mot de passe dans la zone “Public”.

Portage de livres : La bibliothèque est également à vos côtés pour vous amener un peu de lecture

Entre le lundi et le mercredi midi de chaque semaine, nous vous proposons de faire votre demande sur les livres que vous souhaitez obtenir (un auteur, un titre, un genre littéraire, un style d'écriture que vous aimez...), soit par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. soit par téléphone au 05 56 72 81 12. Notre bibliothécaire, Natacha, se propose de vous conseiller par téléphone du lundi au vendredi de 11h à 13h. Elle se rendra ensuite en bibliothèque chaque mercredi pour y préparer vos livraisons et prendra contact avec vous pour vous indiquer les modalités de livraison en fin de chaque semaine. Les élus et bénévoles de l’équipe des solidarités assureront cette livraison à domicile.

 

La Poste

Contrairement aux fausses nouvelles diffusées par un site web parasite à éviter, La Poste ne reprendra pas sa distribution de courrier tous les jours à partir de cette semaine. Elle relève le courrier dans la boîte devant la Poste tous les mercredis, jeudis et vendredis et distribue le courrier à domicile ces mêmes trois jours.

Ce qui change cependant : la distribution de la presse se fera cette semaine sur quatre jours (au lieu de trois, le lundi ou le mardi en fonction des adaptations locales), et probablement à partir de la semaine prochaine cinq jours par semaine, d’après les annonces faites par Philippe Dorge, Directeur Général Adjoint du groupe La Poste (« Nous travaillons à une amélioration progressive de cette distribution pour la ramener dès la semaine suivante à cinq jours par semaine »).

Mais cela ne concerne pas le courrier, qui restera distribué seulement trois jours par semaine, mercredi, jeudi et vendredi.

Les « instances »

Il est rappelé que nous avons mis en place un dispositif à l’Agence Postale Communale de Pompignac pour pouvoir remettre aux usagers qui le souhaitent les « instances » (lettres recommandées et colis) arrivés jusqu’au 14 mars. Ce service suppose une prise de rendez-vous à l’accueil de la Mairie (tél. : 05 57 97 13 00).

Les « instances » arrivées après les 14 mars n’ont pas été déposées par les facteurs à l’Agence Postale de Pompignac, mais à Tresses ou dans un autre centre. Ces lettres ou colis ne sont pas récupérables pour l’instant. Pour tout ce qui ne sera pas remis, un délai d'un mois supplémentaire sera donné par la Poste à la réouverture des bureaux, avant le retour à l’expéditeur.

Les retraits de fonds

L’Agence Postale se tient à disposition personnes qui ont un besoin urgent de retrait d’argent liquide. Les demandes sont réceptionnées à l’accueil de la Mairie. Les personnes bénéficiant des minimums sociaux, qui ne pourraient se rendre dans un bureau de poste ouvert ou user d’un distributeur automatique, pourront également être accueillies à l’Agence Postale Communale de Pompignac pour retirer leurs allocations.

Se reporter à la précédente Newsletter parlant de la Poste pour relire si nécessaire les informations sur les services en fonctionnement.

 

Les masques de protection

La question des masques de protection est lancinante et l’on est bien étonné de voir des revirements de consignes pratiquées en haut lieu. On ne sait donc plus que penser et il est indispensable de savoir raison garder et de bien recouper les analyses faites par les scientifiques pour savoir ce qu’il en est réellement.

Masques FFP2

Devant la pénurie observée de masques de protection permettant de faire barrière au virus (FFP2) il a d’abord été dit que le peu de masques dont on pouvait disposer étaient réservés aux soignants en contact avec les personnes atteintes. Ce qui est normal, pour protéger nos soignants et parallèlement pour gérer la pénurie. Des milliards de masques ont depuis été commandés, mais ils ont du mal à arriver et ils sont réservés aux hôpitaux et lieux de soins.

Toutes les administrations se devaient en la circonstance de rechercher s’il n’y avait pas des stocks anciens de masques, même périmés officiellement, mais pouvant encore faire parfaitement l’affaire. A la mairie de Pompignac, nous avons retrouvé un stock de masques FFP2 acquis lors de la crise sanitaire du H1N1, et qui n’avaient pas été utilisés, cette crise n’ayant pas été aussi impactante que prévu.

Ce stock d’un millier de masques environ a été géré de la façon suivante (toutes les cessions faites ayant été gratuites) :

-          Une cession a été faite à la pharmacie de plusieurs centaines de masques pour que soit organisé une distribution équitable entre les praticiens de santé. Merci au dentiste qui a aidé la pharmacienne à répartir ces masques. Cependant la cession aux praticiens s’est faite là au compte-goutte, pour une journée seulement de consommation. Une autre répartition s’imposait donc.

-          Des masques ont de ce fait été offerts par lots de plusieurs dizaines aux médecins, tous contactés, qui ont fait part de leurs besoins et sont venus en Mairie prendre leur lot ou ont été livrés par un élu.

-          Des masques ont été offerts de la même manière et en même nombre aux infirmières, dans les mêmes conditions.

-          Des masques ont été livrés à l’association ACDB, aide à domicile (voir plus haut)

-          Des masques ont été offerts aux gendarmes chargés des contrôles et de la sécurité et à d’autres personnels exposés (ceux des supermarchés pas exemple)…

La mairie reste à disposition de ces professionnels pour tout complément. Ces dons en nombre doivent permettre d’assurer la transition jusqu’au moment où les nouveaux arrivages de masques rendront ces matériels enfin disponibles pour tous les personnels soignants et ceux qui sont en contact avec la population.

Masques artisanaux

Des particuliers et des associations, notamment l’association Finger Muppets de Pompignac se sont mis spontanément à fabriquer des masques en tissu. Après avoir longtemps dit que masquer la population ne servait à rien, les autorités indiquent maintenant que ces masques artisanaux sont « mieux que rien ».

Là il s’agit de bien suivre les préconisations des scientifiques Car ces masques, quelle que soit leur qualité ne protègent pas de la contamination individuelle, les virus étant infiniment petits et pouvant passer au travers.

Ils permettent seulement de compléter les gestes barrière en protégeant un peu mieux autrui. Ils retiennent les postillons et les gouttes envoyées par un éternuement, un raclement de gorge ou même par le fait de parler. Mais ils ne retiennent pas les aérosols, les très fines particules en suspension dans l’air. Un éternuement peut projeter un aérosol jusqu’à 6 m. Parler, chanter, crier sont des actions qui produisent des aérosols, qui sont en suspension et peuvent se diffuser loin. Donc retenons que les masques artisanaux protègent les autres contre la projection de gouttelettes, mais pas des aérosols. Ils ne protègent évidemment pas en sens inverse de l’absorption de virus.

De ce fait, les distances de sécurité doivent continuer à être respectées, et même augmentées, la distance d’un mètre étant insuffisante. Et il faut continuer à appliquer au maximum les gestes barrières.

Il ne faut pas non plus utiliser les masques artisanaux si l’on doit être en contact avec des personnes malades. Les soignants doivent être équipés de masques FFP2.

Par ailleurs, il y a lieu de bien se servir des masques artisanaux, si on les emploie. Il ne faut pas les toucher une fois mis en place et se laver les mains si on l’a fait. Il faut laver les masques en tissu après usage et les laisser sans usage pendant quelques jours (en utiliser d’autres dans l’intervalle).

Savoir aussi que l’atmosphère humide et chaude créée devant la bouche par le port d’un masque est un milieu propice à la prolifération des virus. Si le masque n’est pas filtrant pour ces virus, ce qui est le cas des masques artisanaux, ils aggravent la contamination personnelle en cas de contact avec des personnes porteuses, si les distances de sécurité et les gestes barrière ne sont pas respectés.

Il y a donc une grande discipline à respecter dans l’usage des masques, qu’ils soient professionnels ou artisanaux.

Et déjà au niveau de la fabrication. Il est recommandé par les scientifiques de respecter des normes concernant les matériaux et les modes de fabrication. L’association française de normalisation AFNOR met à disposition gratuitement un référentiel de fabrication de masques dits « masques barrières » : <https://telechargement-afnor.com/masques-barrieres >

Le document à télécharger explique :

- Les exigences minimales pour la fabrication industrielle et artisanale
- Les tests à réaliser pour s’assurer de la qualité du masque barrière
- Des conseils pour l’utilisation et l’entretien
- Les matériaux à privilégier, les dimensions, les types de brides.
Une annexe donne également des patrons, à imprimer et à utiliser directement.

Bon travail sur les masques, et merci à ceux qui en fabriquent, mais attention à bien respecter toutes les préconisations de fabrication et d’usage.

Un grand merci, dès à présent à tous ceux qui s’engagent dans ces gestes de bienveillance et de solidarité qui font honneur à notre commune.

 

Alimentation

Un grand merci à nos commerces d’alimentation pour le travail qu’ils effectuent au service de la population. Certains livrent à domicile (SPAR, My Primeur, Jawad Mouka du marché).

L’AMAP, hébergée dans des locaux communaux à la maison de Cadouin a pu maintenir ses distributions, le mardi soir.

Le marché :

Comme indiqué précédemment, le marché de Pompignac a été autorisé par la Préfecture. Il se maintient donc et se renforce.

Voici le numéro de téléphone du poissonnier, auquel il manquait un chiffre dans la précédente Newsletter : Alain Duval, 06 61 06 37 17

Autre précisions :

Le pâtissier (Tentations Sucrées) ne vient finalement que le vendredi.

Il se propose pour vendredi d’apporter des chocolats pour Pâques, des œufs, des poules, des lapins, des poussins, des poches friture mélangées… Les clients peuvent soit commander 48h avant (Eric Tillot, 06 63 35 72 67), soit acheter ce qu’il y aura sur l’éventaire vendredi. Exceptionnellement, pour aider ce nouveau commerçant à pérenniser sa présence au marché, il y aura une publication de son catalogue de Pâques avec ses tarifs sur le site de la Commune (www.pompignac.fr)

Le fromager nous signale qu’il ne viendra plus à Pompignac pour le moment. En effet, six des marchés sur huit où il avait coutume de venir sont fermés et il se consacre à ses livraisons. Il nous tiendra informé de la suite et du moment où il pourra revenir à Pompignac.

On peut rappeler que l’on trouve du fromage au SPAR et à My Primeur.

 

Fonctionnement des services municipaux

Se reporter à une précédente Lettre et au site de la commune pour bien suivre les événements et avoir confirmation du fonctionnement des services. En effet, l’accueil à la mairie est fermé au public, mais les services continuent à fonctionner en interne. L’accueil téléphonique est assuré via le numéro habituel (05 57 97 13 00) ; il n’est à utiliser qu'en cas de nécessité ou d’impossibilité d’envoyer un courriel. Un accueil physique sur rendez-vous peut être assuré pour les demandes urgentes d'état civil (reconnaissances anticipées de paternité, décès).

Pour ce qui relève du fonctionnement de la mairie et de ses services, il y a lieu de se protéger des fausses nouvelles et fausses informations hostiles à l’administration municipale et aux élus en place, diffusées par le site web parasite dont il a été question ci-dessus.

Urbanisme

Contrairement à ce qui a été affirmé par ce site web malintentionné, l’instruction des demandes d’autorisation d’urbanisme continue tout à fait normalement en mairie. Il n’y a aucun « gel des permis de construire ». Les délais d’instruction ont seulement été élargis.

De ce fait, même si les délais normaux d’instruction sont dépassés (un mois pour déclaration préalable, deux mois pour un permis de construire…), les pétitionnaires ne peuvent pas se prévaloir d’une autorisation tacite. Ils doivent attendre le temps qu’il faut la décision de l’administration.

Le service urbanisme de la mairie fonctionne donc sans discontinuer, mais sans accueil physique. Les dépôts de demandes d’autorisation sont à adresser par courriel sur l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.,ou par voie postale, ou à déposer dans la boîte aux lettres de la mairie. Le service reçoit les demandes de renseignements sur la même adresse électronique et y répond dans les plus brefs délais.

Après instruction, les autorisations d’urbanisme signées par le Maire sont envoyées aux pétitionnaires par courrier électronique et par courrier postal, en recommandé avec accusé de réception.

Est une fausse nouvelle aussi l’annonce par le même site web cité, selon laquelle il y aurait à l’étude une demande de permis de construire pour 90 logements chemin de Lauduc, de même qu’un autre projet de 24 logements qui se nommerait « Le Clos des Lilas ». Ces annonces (photos à l’appui) sont des faux fabriqués, et leur diffusion relève de l’usage de faux.

Autorité municipale

Sont de fausses annonces encore les allégations mensongères concernant le fonctionnement de la municipalité et qui tendent à présenter le maire, les adjoints et le conseil municipal comme des personnes dépourvues de toute capacité d’action.

L’exécutif de la Commune, soit le Maire et les adjoints, de même que le Conseil Municipal en place, celui qui a été élu en 2014, sont en pleines fonctions actuellement, selon la loi du 23 mars et selon les ordonnances qui ont été promulguées depuis par le Gouvernement, et ce jusqu’à l’installation du nouveau Conseil, soit après la sortie de crise.

L’exécutif et le Conseil Municipal ne sont pas réduits, comme indiqué faussement, à « expédier les affaires courantes », mais ils ont les pleines prérogatives de leurs fonctions. De ce fait toutes les actions conduites ordinairement dans la gestion municipale, toutes les décisions à prendre peuvent l’être comme en temps normal, sans aucune restriction.

S’ajoute la gestion officielle de la crise sanitaire, qui est pleinement confiée au maire et à son équipe, en liaison avec la Préfecture. Aucune autre instance n’a le droit de s’immiscer, de quelque manière que ce soit, dans le processus officiel.

La Mairie, dûment conduite par l’exécutif en place, fait son possible pour gérer la crise et assurer la continuité des services. Tout sera fait, n’en doutez pas, pour que cette mission, indispensable pour la santé, la sécurité et la vie quotidienne des Pompignacais, soit menée à bien jusqu’au bout.

Services administratifs et techniques

Les autres services de la mairie sont en activité, Secrétariat général, finances, ressources humaines, marchés publics, suivi des travaux, état civil, inscriptions scolaires…, principalement en télétravail, mais avec une permanence tournante chaque demi-journée dans les locaux de la mairie. Des élus sont aussi présents en mairie, à tour de rôle.

Les agents des services techniques sont requis également à tour de rôle pour assurer l’entretien des espaces, bâtiments publics, voirie, et pour répondre aux urgences. Une partie prioritaire des travaux de tonte et d’entretien des espaces verts est à ce titre effectuée.

 

Stade

Dans la mesure où une caravane installée jusqu’à présent sur le trottoir de l’Allée de Cadouin hébergeait dans des conditions peu acceptables un couple en confinement et interdit de déplacement, j’ai pris la décision de faire déplacer cette caravane pour l’installer dans une allée gazonnée du stade, avec accès aux toilettes externes des vestiaires. En échange les occupants de la caravane effectuent une surveillance de la plaine des sports et sont chargés d’avertir les élus et la gendarmerie en cas de problème.

Il ne faut donc pas s’étonner de la présence de cette caravane et ne pas s’imaginer qu’il y a une arrivée massive de gens du voyage sur les lieux, comme ont pu le croire certains administrés. Il faut par ailleurs compter sur cette présence pour dissuader les groupes de jeunes irresponsables, qui se réunissent encore le soir au stade et qui pour certains commettent des dégradations, comme les 3 vitres doubles cassées à coup de pierre récemment aux vestiaires foot.

 

Ramassage des encombrants et des déchets verts

En raison des restrictions liées à l'épidémie de Covid-19, la collecte des encombrants et des végétaux, qui se déroule en général en début de mois, est reportée.

Il est donc demandé à la population de conserver sur le terrain les produits de tontes (permettant un très bon compostage), de broyer si possible les branches issues des tailles de haies et d'élagages, ou d'entreposer ces déchets verts en attendant la réouverture des déchetteries et le passage futur des services communaux.

 

Brûlage des déchets interdit  

Si le confinement peut être une situation propice à l'entretien des jardins, il est rappelé que le brûlage des déchets de jardin est rigoureusement interdit par arrêté préfectoral. Cette prescription n'est malheureusement pas toujours respectée à Pompignac et l'on a vu des colonnes de fumée monter de plusieurs endroits, jusqu'à un feu de champ généré par un brûlage sans précaution, qui a entraîné l'intervention des pompiers.

Merci de votre compréhension.

 

Respect du voisinage :

Les travaux de bricolage et de jardinage faits par des particuliers, susceptibles d’être source de gêne, sont encadrés par les horaires suivants :

Jours ouvrables :    8 h 30 - 12 h ;14 h 30 - 19 h 30

Samedis :                9 h - 12 h ; 15 h - 19 h

Dimanches et jours fériés : 10 h - 12 h

Les activités professionnelles qui utilisent, à l’intérieur des locaux ou en plein air, sur la voie publique ou dans des propriétés privées, des outils ou des appareils susceptibles de provoquer une gêne doivent s’interrompre entre 20 h et 7 h et toute la journée les dimanches et jours fériés.

En cas de nécessité, l’autorité peut accorder des dérogations. Exemple : travaux de nuit pour le renouvellement d’un revêtement routier urbain.

 

Ecoles

Inscriptions scolaires : rappel

Les inscriptions scolaires s’effectuent uniquement par courriel à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Le formulaire est téléchargeable sur le site internet de la Mairie

 

Accueil spécifique des enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire

Ce service peut être assuré sur demande du lundi au vendredi entre 7h30 et 18h30. La prise en charge des élèves doit être réalisée par groupes de 8 élèves maximum, dans le strict respect des consignes sanitaires et des gestes barrières. Il concerne les familles monoparentales ou dont les deux parents sont mobilisés par la gestion de la crise et qui seraient dans l'impossibilité de faire garder leurs(s) enfant(s) (via le recours familial assuré par des personnes non vulnérables, l'entraide, les gardes d'enfants, un conjoint en arrêt de travail Covid19, etc.).

 

L’accueil des enfants dans les locaux des écoles accueil est organisé en complémentarité entre les enseignants des deux écoles et il mobilise des personnels communaux sur les temps d’accueil périscolaire et d’interclasse.

 

Cet accueil est étendu à présent aux enfants des personnels de l’aide sociale à l’enfance dépourvus de solution de garde. Il s’agit des personnels affectés aux missions d’aide sociale à l’enfance relevant des conseils départementaux ainsi que des associations et établissements publics concourant à cette politique. Les services en charge de la protection de l’enfance concernés sont les services aide sociale à l’enfance (ASE) et protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et les services de prévention spécialisée. Les professionnels relevant de ces structures éligibles au dispositif sont les suivants : assistants de service social, techniciens d’intervention sociale et familiale (TISF), médecins, infirmières puéricultrices, sages-femmes et psychologues. L’accueil scolaire et périscolaire est organisé dans les mêmes conditions que pour les enfants des personnels soignants. L’accueil ne concerne pas les enfants relevant de l’aide sociale à l’enfance eux-mêmes mais exclusivement les enfants des professionnels qui interviennent auprès d’eux. "

Durant les vacances scolaires (à partir du 11/04), ce service sera pris en charge par la Communauté des Communes des Coteaux Bordelais, au titre de la compétence concernant les Centres de Loisirs.

 

Rappel au sujet des déplacements :

Voir le site du Ministère de l’Intérieur https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-derogatoire-et-justificatif-de-deplacement-professionnel

Retrouvez toutes les réponses officielles aux questions que vous vous posez sur ce qu’est le Coronavirus COVID-19 et les recommandations pour votre santé sur la plateforme :
  gouvernement.fr/info-coronavirus

Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire les contacts et déplacements au strict minimum sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum.

Le 27 mars 2020, le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé la prolongation des mesures de confinement jusqu'au 15 avril 2020.

Des dérogations sur attestation sont possibles dans le cadre de :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés.
  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées (liste sur gouvernement.fr).
  • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ; consultations et soins des patients atteints d'une affection de longue durée.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
  • Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie. 
  • Convocation judiciaire ou administrative.
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.

Sur présentation d’une attestation dérogatoire (qui devra préciser l’heure de départ du domicile)

 

Attestation de déplacement

Elle est téléchargeable ci-dessous, au format .pdf, ou peut être rédigée sur papier libre. Pour une meilleure accessibilité, l'attestation de déplacement dérogatoire est désormais disponible en format .txt, .docx et en langue anglaise.
<https://www.interieur.gouv.fr/attestation_de_deplacement_derogatoire>
Un dispositif de création numérique de l'attestation de déplacement dérogatoire est désormais disponible, en complément du dispositif papier toujours valide.

Après avoir rempli les informations sur un formulaire en ligne, un fichier .pdf est généré apposé d’un QR Code comprenant l’ensemble des données du formulaire, ainsi que la date et l’heure de génération du document. Ce fichier doit être présenté lors du contrôle sur smartphone ou tablette.

Ce service est accessible sur tout type de terminal mobile au travers d'un navigateur. Il a été conçu pour être facilement utilisable par les personnes en situation de handicap.
Par ailleurs, aucune donnée personnelle n'est collectée. Et aucun fichier n'est constitué.

<https://media.interieur.gouv.fr/deplacement-covid-19/>

 

--------------------

Bon courage à toutes et à tous pour continuer à respecter le confinement qui seul permettra de faire diminuer la progression de la pandémie.

Avec mes sentiments les plus cordiaux et les plus dévoués.

 

Le Maire

Denis Lopez

 

jeudi, 26 mars 2020 19:05

Le Marché de Pompignac est autorisé

Le marché de Pompignac est autorisé

 

M. le Premier Ministre a pris la décision lundi soir 23 mars de fermer les marchés en France, sauf dérogation accordée par les Préfets, à la demande des Maires.

En effet, ce qui a entraîné la décision du gouvernement c'est l'indiscipline des clients dans les grands marchés, très populeux, et où il est difficile d'instaurer une discipline stricte.

En revanche les petits marchés de quartier ou de village sont souvent des institutions indispensables à la vie locale et ils sont plus aisés à cadrer. Ainsi, toute latitude a-t-elle été laissée aux Maires pour expliquer aux Préfets ce qu'il en est, au cas par cas.

Comme indiqué dans la précédente Newsletter, j'ai présenté la demande de dérogation lundi soir, en reprenant l'argument concernant les petites communes, à plus forte raison rurales, où le marché est souvent un moyen d'approvisionnement fort nécessaire. J'ai indiqué également que notre marché ne rassemble que cinq commerçants et qu'une discipline stricte s'applique, très civiquement respectée.

En effet, une file d'attente est instaurée, avec une distance de 2 m entre les clients. Il y a interdiction de toucher à la marchandise, les commandes sont déposées sur l'étal par les commerçants, une fois les paquets faits, des matériels de protection sont utilisés, gants, masques et gel hydroalcoolique. Les consignes sont rappelées sur des affiches.

En raison de quoi, l'arrêté préfectoral autorisant le marché de Pompignac me sera transmis ce soir 26 mars. Les services de la Préfecture viennent de m'en avertir en m'indiquant par là même que nous pouvons tenir le marché demain vendredi 27 mars et aux jours habituels par la suite.

Le marché de Pompignac est donc autorisé.

Situation du marché : avenue de la Mairie, face au parc de la Mairie.

Bien cordialement

Le Maire

Denis Lopez

 

mercredi, 25 mars 2020 15:45

Le point sur le SEMOCTOM

Les tournées de collecte sont maintenues par le SEMOCTOM. Les horaires de collecte peuvent être amenés à différer quelque peu de l'habituel, mais la consigne est toujours de sortir son bac la veille au soir. Les déchetteries sont en revanche fermées. Bien se renseigner sur le site du SEMOCTOM (http://www.semoctom.com/), pour savoir si la collecte des recyclables et du verre (actuellement active) se poursuit normalement.

Nous vous rappelons d’être attentifs à votre production de déchets, de bien respecter les consignes de tri (il est interdit de mettre des piles ou des batteries dans les ordures ménagères par exemple) et de stocker un maximum en attendant la reprise totale des activités. C’est le bon moment pour vous d’adopter des gestes de prévention comme le paillage et le compostage. 

De plus, que vous n’hésitiez pas à bien fermer vos sacs poubelles et à ne rien laisser à côté des bacs pour protéger au maximum les agents du SEMOCTOM d’éventuelles contaminations. C’est grâce à ces attentions que le personnel du SEMOCTOM arrivera à assurer l’ensemble des collectes jusqu’à la fin du confinement.

Merci !

        Chères Pompignaises, chers Pompignacais,

 

Dans la situation actuelle de confinement, les services essentiels continuent, à la disposition de la population.

Par le canal de la Newsletter et du site Web de la commune, je vous tiendrai régulièrement informés de la situation et des mesures qui sont prises localement. Pour les mesures nationales les médias sont assez explicites en ce moment pour que toute la population soit amplement informée.

Mais tout ce qui peut entraîner la conviction étant de mise plus que jamais, je ne peux qu’inciter au plus haut point à respecter les mesures de confinement absolument indispensables qui ont été édictées par les hautes autorités de l’Etat.

Le confinement :

Restez chez vous le plus possible, quelques cas seulement de sortie étant autorisés :

-          - les déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail (sur justificatif permanent) ou déplacements professionnels ne pouvant être différés ;

-         -  les déplacements pour effectuer des achats de première nécessité dans des établissements autorisés (liste sur le site <www.gouvernement.fr>)

-         -  les déplacement pour motif de santé

-         -  les déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants ;

-         -  les déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective, et aux besoins des animaux de compagnie.

Pour chaque jour, si vous avez à vous déplacer, vous devez remplir une attestation sur l’honneur indiquant la raison de votre déplacement. Pour le travail votre employeur vous délivrera un justificatif permanent de déplacement professionnel, que vous devrez avoir toujours sur vous lorsque vous allez à votre travail ou que vous en revenez.

Les élus et la mairie :

La réunion d’installation du conseil municipal ayant été reportée sine die par le Premier Ministre, partout en France, les exécutifs communaux actuels restent en place et gèrent les Communes jusqu’à nouvel ordre, au moins jusqu’au milieu du mois de mai.

De ce fait, à Pompignac, les affaires municipales sont gérées par le Maire, entouré des six Adjoints, soutenus par l’administration communale, que supervise la secrétaire générale.

Vous pouvez à tout moment vous mettre en relation avec les élus en poste :

Denis Lopez, maire, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Françoise Immer, adjointe au maire chargée des affaires scolaires, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Florent Loddo, adjoint au maire chargé des sports, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Myriana David, adjointe au maire chargée de la culture, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Bruno Ravail, adjoint au maire chargé de la voirie et des réseaux, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Laetitia Pons, adjointe au maire, chargée des Solidarités, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Françoise Delisle, adjointe au maire chargée du patrimoine et des ressources, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les élus et l’administration organisent le fonctionnement des services, d’autant plus pendant la période de la crise sanitaire, et chacun suit attentivement les dispositifs mis en place, écoles et périscolaires (qui doivent continuer à fonctionner en recevant les enfants des soignants), sports et culture, pour le versement des subventions aux associations, leur communication (notamment pour bien informer des annulations d’activités), une tournée régulière sur la commune pour les questions de voirie, éclairage, réseaux et les dangers divers éventuels, et la solidarité, avec la mise en place d’un dispositif d’aide aux personnes fragiles. Cependant qu’en mairie les affaires continuent, finances, urbanisme, Etat civil, inscriptions aux écoles, marchés publics…

Un plan de continuité a été établi pour la permanence des services de la mairie, et je vous en donne le résumé ci-dessous.

La mairie continue sa mission, mais dans des conditions différentes évidemment de ce qui se passe en temps normal.

Il faut d’abord parler de ce qui est fermé.

Les bâtiments et équipements suivants sont fermés au public jusqu'à nouvel ordre :

  • la Mairie, pour l’accueil physique
  • les écoles, la restauration, l'accueil périscolaire (sauf pour les enfants de soignants),
  • le transport scolaire,
  • la plaine des sports, la pétanque, le dojo,
  • les parcs, les aires de jeux pour enfants, le city-stade,
  • la bibliothèque et l’école de musique,
  • tous les locaux mis à disposition des associations,

Les activités

Hors exceptions légales, les rassemblements, réunions ou activités en milieu clos ou ouvert sont interdites. Toutes les activités associatives sont suspendues. Les manifestations et activités municipales sont annulées jusqu'à nouvel ordre.

Les services assurés :

1/ L’accueil Mairie et l’information des usagers :

Le personnel de la mairie assure une permanence, même si les locaux sont fermés au public.

Pour communiquer avec les services municipaux, une adresse générique : <Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.pompignac.fr>

L’accueil téléphonique est assuré via le numéro habituel (05 57 97 13 00). A n’utiliser qu'en cas de nécessité ou d’impossibilité d’envoyer un courriel.

Un accueil physique sur rendez-vous peut être assuré pour les demandes urgentes d'état civil (reconnaissances anticipées de paternité, décès).

 

Le service urbanisme est maintenu, sans accueil physique. Les dépôts de demandes d’autorisation de construire sont à adresser par courriel sur l’adresse générique, par voie postale ou à déposer dans la boîte aux lettres de la Mairie.

 

Les inscriptions scolaires s’effectuent uniquement par courriel à l’adresse générique (formulaire toujours téléchargeable sur le site internet de la Mairie <www.pompignac.fr,>).

 

La communication avec la population est assurée à travers le site www.pompignac.fr, la page Facebook de la commune (https://www.facebook.com/communedepompignac/) et par les Newsletters. Le Mensuel continue à être rédigé et il sera mis en ligne, puis distribué dans la mesure du possible.

2/ L’école

Les bâtiments des écoles sont fermés, mais une certaine activité s’y poursuit, ne serait-ce que pour l’accueil des enfants de soignants, au cas où les parents n’auraient pas d’autre solution.

Ce service est assuré sur demande du lundi au vendredi entre 7h30 et 18h30. Il concerne les familles monoparentales ou dont les deux parents sont mobilisés par la gestion de la crise et qui seraient dans l'impossibilité de faire gardeur leurs(s) enfant(s) (via le recours familial assuré par des personnes non vulnérables, l'entraide, les gardes d'enfants, un conjoint en arrêt de travail Covid19, etc.). S’adresser aux directeurs (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et <Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.>) et à la mairie (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

Cet accueil est organisé en complémentarité entre les enseignants des deux écoles pour le temps scolaire et les personnels communaux pour les temps d’accueil périscolaire et d’interclasse.

Et comme pour tous les autres établissements scolaires et universitaires, l’enseignement se poursuit à distance.

Je vous transcris ci-dessous le message envoyé par M. le Directeur de l’école élémentaire aux parents d’élèves. Veillez à bien respecter ces consignes :

« Conformément à l’annonce du président de la République du 12 mars 2020 à 20h00, les enfants de notre école ne seront pas accueillis à partir de lundi 16 mars prochain jusqu’à nouvel ordre. En période de pandémie, la mesure vise à limiter la diffusion de la maladie causée par le Coronavirus. Cette mesure de fermeture ne constitue pas pour autant le début d’une nouvelle période de vacances scolaires.

 Votre enfant va en effet pouvoir bénéficier pendant toute la période de fermeture de l’école d’une continuité pédagogique. Cette continuité permet de préserver un lien pédagogique entre les professeurs des écoles et les élèves, de maintenir des entraînements pour les savoirs fondamentaux (lire, écrire compter), d’entretenir les connaissances déjà acquises et d’en faire acquérir de nouvelles.

 Pour votre enfant, l’équipe pédagogique de l’école a décidé, dans un premier temps, que la continuité pédagogique est mise en place de la manière suivante :

  1. Prendre connaissance des ressources sur la plate-forme du CNED sur https://ecole.cned.fr/. Vous y trouverez des parcours « clefs en main » proposés à l’élève en autonomie. Il y a des parcours du CP au CM2 ;
  1. Prendre connaissance des ressources de Canopé sur leur page Covid-19 : Réseau Canopé sur : https://www.reseau-canope.fr/actualites/actualite/covid-19-reseau-canope-facilite-la-continuite-pedagogique.html.

Pour entrer en communication avec l'école, l'utilisation du courriel académique de l'école (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) doit être privilégiée. Les informations venant de l'école seront diffusées par voie d'affichage et/ou par courriel.

 Vous pouvez compter sur la mobilisation et l’engagement de l’équipe pédagogique de l’école pour maintenir durant cette période transitoire une continuité pédagogique de qualité, au service des progrès de tous les élèves. »

 

3/ Les services techniques
Les agents techniques restent à leur domicile et sont mobilisables par roulement en fonction des urgences liées à la logistique ou à la sécurité (voirie, bâtiments...). Dès lundi 23 mars, ils effectueront des tours complets de la Commune, pour les urgences liées à la salubrité et la sécurité du domaine public, voirie, équipements, bâtiments…

4/ La solidarité et l’entraide

Le registre des personnes âgées isolées est activé, avec appel téléphonique régulier des seniors les plus isolés.

Mme Laëtitia PONS, adjointe au maire, en lien avec les bénévoles du CCAS et de l’Espace Citoyen assure un travail important auprès des plus âgés. Les demandes peuvent parvenir en mairie, et elles sont transmises à l’équipe des Solidarités.

Celle-ci a déjà déposé, dans plus de 400 boîtes aux lettres de personnes âgées, des circulaires indiquant le nom et l’adresse du responsable bénévole de secteur, avec son numéro de téléphone, pour un appel éventuel en cas de besoin, notamment pour faire les courses. Les bénévoles, qui ont commencé ce travail dès lundi dernier, parcourent pour cette raison les secteurs, recueillent de nombreuses listes de courses, vont dans les magasins pour les achats et les apportent à domicile. Le suivi est permanent.

Certaines personnes pouvant avoir besoin de ce type   d’aide et qui n’ont pas été informées du fonctionnement de l’équipe des solidarités peuvent appeler au numéro suivant : 06 62 18 45 19 ou écrire à l’adresse suivante : <Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.;

 

Pour l’Association des Coteaux de Bordeaux, ACDB, d’aide à domicile, bien que les bureaux, situés dans un local mairie, à la galerie marchande, soient fermés au public, une ouverture sur demande est assurée en cas de nécessité. Le portage des repas est assuré par l’ACDB, et une 3ème tournée a été créée, vu l’augmentation des demandes. En revanche, l’activité jardinage est arrêtée, ainsi que les ménages seuls. Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et tél. : 05 56 72 89 94.

5/ La Poste

Les responsables de la Poste ont fermé tous les bureaux du secteur, et ont demandé aux maires de faire de même pour les Agences Postales Communales, qui dépendent comme on le sait de la Mairie. De ce fait on ne peut plus encaisser, ni apporter des fonds à Pompignac, et le service du courrier et des colis en Agence est suspendu, jusqu’à nouvel ordre.

Mais la Poste a gardé quelques bureaux ouverts en Gironde. Seulement pour déposer ou retirer de l’argent. Dans notre secteur, le seul bureau ouvert est celui de Cenon Principal.

En revanche, le service du courrier continue à fonctionner. On peut déposer des plis dans les bornes jaunes (encore faut-il avoir une bonne raison pour sortir, comme d’aller faire ses courses) et par Internet pour les envois en recommandé (https://www.laposte.fr/lettre-recommandee-en-ligne).

Les facteurs continuent à faire leur tournée, mais ils sont beaucoup moins nombreux en activité, d’où le fait que la livraison du courrier à domicile ne se fait plus régulièrement.

6/ Les commerces, le marché

Les commerces d’alimentation sont ouverts, y compris les commerces de restauration à emporter. Les horaires habituels peuvent avoir été modifiés (notamment pour le SPAR).

Le marché est maintenu, le mardi matin et le vendredi matin, uniquement pour les commerces alimentaires.

Commerçants et clients sont tenus de respecter plusieurs mesures sanitaires importantes, distance entre les clients, interdiction pour les clients de toucher les denrées, désinfection...

7/ Le ramassage des déchets

Les tournées de collecte sont maintenues par le SEMOCTOM. Les horaires de collecte peuvent être amenés à différer quelque peu de l’habituel, mais la consigne est toujours de sortir son bac la veille au soir. Lesdéchetteries sont en revanche fermées. Bien se renseigner sur le site du SEMOCTOM (http://www.semoctom.com/), pour savoir si la collecte des recyclables et du verre (actuellement active) se poursuit normalement.

Conclusion

Veillons à bien respecter les consignes de confinement, il en va de la santé de tous et de la durée de la crise sanitaire. Restez bien en contact par les réseaux et n’hésitez pas à vous manifester si vous avez besoin d’aide.

Les élus et les personnels communaux restent à votre service et vous assurent de leur plus grande sollicitude.

Le Maire

Denis Lopez

Information de la direction de l'école élémentaire:

 

Après discussion avec le Conseil des maîtres, les modalités pour assurer la continuité pédagogique dans le temps ont été arrêtées.

Chaque enseignant enverra les modalités et supports de travail les lundis et jeudis sur les adresses courriels communiqués sur les fiches de renseignements à la rentrée.

Si certaines familles  sont dans l'impossibilité de recevoir les communications électroniques, elles devront se rapprocher du directeur de l'école pour étudier les possibilités pour leur faire parvenir les documents tout en respectant les consignes sanitaires visant à assurer la sécurité de tous.

Il convient d'écrire au directeur de l'école par courriel à l'adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Par exception, pour des familles qui n'auraient pas d'autres choix, les demandes pourront être adressées à la mairie et les messages sur le répondeur de l'école.

 

jeudi, 05 mars 2020 14:07

Actualités Déchetteries du SEMOCTOM

Nouveaux horaires et rappel sur les nouvelles règles d'accès

mercredi, 20 novembre 2019 14:05

Un traiteur italien sur le marché de Pompignac

Après le poissonnier au mois de novembre, nous sommes ravis d’accueillir Yoann Beaurain et son Petit Truck Italien sur le marché de Pompignac tous les mardis et vendredis depuis le vendredi 22 novembre.

Suite à la journée de Commémoration du 11 novembre 2019, Yvon BUGARET vous propose de visionner sa dernière vidéo sur l’après-guerre de 1914-1918 rappelant les lendemains difficiles pour les populations des pays engagés.

mardi, 15 octobre 2019 08:39

Guide pratique - Pompignac

Comme chaque année, Pompignac a édité un guide pratique 2019/2020.

La nouvelle édition du guide des organismes et associations pompignacais est sortie !

Il regroupe toutes les associations et organismes qui œuvrent au quotidien afin d'apporter une grande variété d'activités permettant à chacun de trouver ce qui lui convient pour se dépenser, s'exprimer et s'épanouir.

Comme tous les ans, le Conseil Départemental élabore avec les territoires un programme de formation pour les bénévoles des associations.
Une occasion de partager des savoir-faire et de soutenir les associations dans leur engagement !

 

Des travaux sont prévus par le Département à partir du mardi 2 juin sur la RD 115 sur les communes de Tresses et Fargues.

Une déviation sera mise en place au niveau de l'avenue de la Plaine et il faudra passer par la Séguinie ou par Salleboeuf pour rejoindre Fargues.

Vous trouverez sur le plan joint la déviation mise en place.

La mairie de Pompignac a souhaité ouvrir cette enquête pour connaître la pertinence de ces supports de communication et l'intérêt que vous leur portez. Nous vous donnons la parole. Merci d'avance de vos réponses et le temps que vous y avez consacré.

L’Opérateur Social Efficacité éneRgétique (OSER) propose des solutions pour réduire la précarité énergétique à travers la réalisation de travaux performants concernant l’isolation des habitations des ménages aux ressources modestes.