mercredi, 13 mai 2020 10:22

Le point au 13 mai 2020 : informations pratiques.

 Chères Pompignacaises, chers Pompignacais,

Nous vivons maintenant un déconfinement progressif, ce qui ne signifie pas que la pandémie soit enrayée, mais au contraire que commence une phase de très grande prudence.

Ce sera plus difficile encore à vivre que le confinement, qui mettait les personnes à l’abri. Il faut savoir qu’il y a encore en France en ce moment entre 3000 et 4000 nouvelles contaminations par jour.

Et les scientifiques sont encore loin de tout savoir sur le comportement du virus. Le déconfinement se fait d’une façon évidemment prématurée, mais parce qu’il y a une autre nécessité, qui est de relancer l’économie.

Dans ces circonstances, chacun doit se mobiliser pleinement pour éviter une nouvelle vague meurtrière de contaminations.

Le plus efficace est le respect des gestes barrières et de la distanciation physique. Nous commençons à en prendre l’habitude, mais il ne faut pas qu’il y ait du relâchement dans nos comportements.

Ainsi faut-il continuer à éviter les rassemblements, même familiaux, au moins pendant une période qui permettra d’évaluer comment évolue le virus dans les premiers moments du déconfinement.

Ce que l’on nous demande est extrêmement exigeant. Notamment pour ce qui relève du dispositif le plus difficile à mettre en place, l’accueil des enfants dans les écoles, et au premier chef en maternelle.

Nous allons tout faire pour que la totalité des mesures préconisées par les autorités nationales soient mises en œuvre efficacement. Il en sera de même pour la réouverture des services au public.

 

 

Ouverture des écoles

Nous nous préparons, depuis l’annonce du Président de la République le 13 avril, à la réouverture progressive des écoles. Dans le cadre du plan de déconfinement présenté par le Premier Ministre le 28 avril, il a été indiqué que les conditions de sécurité sanitaire doivent être réunies, et que la rentrée se fera sur la base du volontariat des familles.

Un protocole sanitaire (évolutif) a été transmis dès le 30 avril par le Ministère de l’Education aux différents intervenants locaux. Une concertation est intervenue en Gironde entre Mme la Préfète, le Directeur Académique et les élus. M. le Directeur Académique a transmis aux Maires le 2 mai un document faisant la synthèse de ces concertations, proposant des consignes et permettant une adaptation à la situation de chaque commune.

Les parents d’élèves ont été destinataires le 5 mai d’une Lettre de la Mairie leur expliquant la situation, Lettre dotée d’un sondage, puisque la décision d’envoyer son enfant ou non à l’école dépend des parents, dans le cadre du volontariat instauré par le gouvernement. Il était important en effet de savoir combien d’élèves étaient susceptibles d’être accueillis en maternelle et en élémentaire, en périscolaire, au restaurant scolaire…

Le dernier résultat du sondage est le suivant : pour les 345 élèves inscrits dans les deux écoles, nous avons eu 256 réponses. Les parents prévoient de mettre leurs enfants à l’école dès cette semaine pour 148 d’entre eux et de ne pas les y envoyer pour 108 d’entre eux. Ce qui donne en pourcentage 58 % des réponses oui et 42 % de réponses non.

Il est cependant prévu par les circulaires officielles de n’ouvrir dans un premier temps que les Grandes Sections de maternelle et les CP et CM2 en élémentaire. Comme l’effectif maximum par classe est de 10 en maternelle et de 15 en élémentaire, il est possible dès cette semaine de recevoir tous les élèves de Grande Section en maternelle, qui sont répartis dans trois salles de classes, sans qu’il soit nécessaire d’établir de roulement.

La rentrée des professeurs a eu lieu le 11 mai pour les deux écoles. La rentrée des élèves de la maternelle s’est faite le 12 mai, dans les conditions exposées ci-dessus.

 

Les services municipaux ont été entièrement mobilisés et mis à la disposition des enseignants pour organiser les lieux dans les meilleures conditions sanitaires pour la rentrée : administration, services techniques, personnels d’entretien, ATSEM, personnels du restaurant scolaire, personnels du périscolaire… Les mesures prises, en accord avec le protocole sanitaire que nous avions pu avoir le 30 avril, ont été résumées dans la Lettre que je vous ai envoyée le 5 mai. On peut trouver ce document sur le site de la commune à l’adresse suivante : < http://www.pompignac.fr/index.php/informations/item/330-reprise-des-ecoles-sondage>

Vous pourrez vous reporter à ce document pour relire toutes les mesures de sécurité sanitaire qui sont mises en place, nettoyage, désinfections, aération des bâtiments, masques, visières…

Les personnels disponibles pour cette réouverture des écoles sont les suivants : 5 enseignants en maternelle et 6 en élémentaire. Pour la mairie : 9 agents territoriaux sur place en maternelle y compris 4 ATSEMS et une remplaçante. 7 agents territoriaux sur place en élémentaire.

Comme pour l’école maternelle, la mobilisation des services a été totale pour l’école élémentaire. M. le Directeur, sous l’autorité de M. l’Inspecteur, a décidé d’ouvrir le Cours Préparatoire et le Cours Moyen 2, mais seulement à partir de jeudi 14 mai. L’accueil des enfants des personnels prioritaires a été cependant assuré dès le mardi 12. Les parents d’élèves sont informés directement par les directeurs au sujet des enfants qui peuvent être reçus à l’école cette semaine. Et à partir du 25 mai, tous les niveaux seront ouverts dans les deux écoles, comme le demande le gouvernement. Si l’effectif dépasse le maximum d’élèves autorisé par salle de classe, un roulement sera organisé par les enseignants (constitution de groupes reçus un jour sur deux ou deux jours par deux jours, ou une semaine sur deux).

Pour les élèves qui ne rejoignent pas l’école, ou qui sont en roulement, l’enseignement à distance est maintenu, comme pendant la période de confinement.

Les horaires d’entrée à l’école sont décalés pour éviter une trop grande affluence devant les établissements. Des marquages internes aux écoles ont été établis pour la circulation des élèves et des personnels. Les salles ont été spécialement aménagées pour respecter la sécurité sanitaire. Des circuits extérieurs ont été établis pour l’arrivée des parents avec leurs enfants, leur passage devant l’entrée et leur départ. Les parents en effet n’entrent pas dans les bâtiments, ni dans l’enceinte scolaire.

Le matin à partir de 7h30, et le soir jusqu’à 18h30, l’accueil périscolaire, qui dépend de la mairie, fonctionne normalement, avec le respect des règles sanitaires, petits groupes d’élèves, utilisation de plusieurs locaux, mise à disposition du personnel nécessaire…

Les horaires d’entrée et de sortie des écoles sont les suivants :

-          entrée des maternelles dès 8h35 jusqu'à 9h05. Sortie : 16h.

-          élémentaires (à confirmer par M. le Directeur) :

  • Groupes 1 et 2 : 08h50 -11h50 // 13h50 - 16h05,
  • Groupes 3 et 4 : 09h00 - 12h00 // 14h00 - 16h15,
  • Groupe 5 : 09h10 - 12h10 // 14h10 - 16h25.


Le restaurant scolaire fonctionne depuis le 12 mai, avec des entrées et des sorties décalées suivant les groupes. Un lavage des mains est prévu à l’entrée et à la sortie. Tout a été organisé dans la salle de restauration pour que la distanciation physique soit respectée. Pour les petits, les tables qui accueillent d’ordinaire 8 enfants n’en accueillent plus que 3. Pour les enfants de l’élémentaire il y aura une place sur deux occupée aux tables. Les enfants passeront au self en appliquant la distanciation nécessaire. Les plateaux leur seront remis déjà remplis par les préposés à la restauration.

Une sensibilisation des enfants est effectuée pour qu’ils respectent bien la distanciation, qu’ils restent à leur place, qu’ils n’échangent pas de la nourriture ou des couverts…

Les parents d’élèves ont reçu des directeurs des courriers leur expliquant précisément le fonctionnement des écoles, courriers complétés par la mairie pour l’accueil périscolaire, la restauration scolaire, les centres de loisir, le transport.

Très peu de demandes concernent le transport scolaire. De ce fait, dans un premier temps, nous ne remettrons pas ce service en activité. Nous verrons dans un second temps, lorsque l’école accueillera tous les niveaux, s’il est opportun de le rétablir.

Centre de loisirs

Pour le mercredi après-midi, les enfants qui doivent rejoindre un centre de loisir étaient d’ordinaire pris en charge par la communauté des communes qui les acheminait en bus à Tresses. Pour cette période, il est prévu de maintenir les enfants à Pompignac et d’organiser un centre de loisir à l’école maternelle, les animateurs de l’association chargée de l’accueil de loisirs se déplaçant plutôt que les enfants. Les parents doivent se mettre en relation avec les responsables (Les Francas, tél. : 05 57 34 28 67 ; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

 

La Mairie

La mairie a fonctionné pendant toute la période de confinement, sans accueil physique du public. A partir du 11 mai, cet accueil a été réouvert, avec des conditions permettant le respect des consignes sanitaires.

 

Les Pompignacais sont cependant incités à ne se rendre en Mairie que pour leurs formalités indispensables. L’adresse électronique Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et le numéro de l’accueil 05 57 97 13 00, doivent être les canaux de communication privilégiés.

Pour l’accueil en mairie, les horaires habituels s’appliquent :

-          du lundi au vendredi 8h30-12h et 14h-17h30,

-          samedi (sauf mois d’août) 9h-12h.

Il faut cependant respecter les conditions suivantes :

  • les usagers seront accueillis 1 par 1 à l’intérieur des locaux (sauf pour les procédures qui nécessitent la présence de plusieurs personnes),
  • une file d’attente devra être respectée devant la mairie, avec distanciation de 2 mètres,
  • le masque est recommandé,
  • de la solution hydroalcoolique est placée à l’entrée, un lavabo est à proximité,
  • un sens de circulation est observé : entrée par la porte principale et sortie par la porte de secours.

Les personnels portent des masques ou des visières. Une protection en plexiglas devant les bureaux est en cours d’installation. Un spray désinfectant est utilisé toutes les heures sur les surfaces d'accueil (table, bureau, poignées, etc., ...)

 

 

Le service urbanisme est assuré, comme pendant la période de confinement. Il fonctionne sans accueil physique. Les dépôts de demandes d’autorisation peuvent être adressés par courriel sur l’adresse générique de la mairie, par voie postale ou sont à déposer dans la boîte aux lettres de la mairie.

Pour les inscriptions scolaires, les parents sont incités à procéder par courriel à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (le formulaire est téléchargeable sur le site internet de la commune <http://www.pompignac.fr/images/Fiche_inscriptions_2020-2021.doc.pdf>).

Les services techniques n’ont pas cessé de fonctionner pendant le confinement, mais a minima, avec un tour quotidien des voies et installations de la commune pour parer au plus pressé en cas de nécessité. Tout le personnel a repris le travail direct depuis le 11 mai, avec des horaires décalés, des mesures spécifiques de sécurité : une seule personne par véhicule par exemple, visières, masques, désinfection des véhicules, des surfaces aux ateliers, en complément de l’entretien quotidien…

L’Agence Postale Communale est restée au service de la population pendant la période de confinement, pour remettre les plis recommandés et les colis, et pour des retraits de fonds, sur rendez-vous.

L’agence a rouvert à présent, depuis le 11 mai, avec des horaires quelque peu modifiés :

-          8h30-11h45/ 14h30-17h45 du lundi au vendredi

-          9h00-11h45 le samedi.

En effet, du fait que tous les bureaux de poste du territoire ne soient pas ouverts, on s’attend à une certaine affluence à l’Agence Postale Communale de Pompignac : l’ajustement d’horaire permet de servir les clients en attente en respectant les horaires habituels de fermeture à 12h00 et 18h00.

Les conditions d’accueil sont les suivantes :

-        les usagers seront accueillis un par un dans le local,

-        une file d’attente est mise en place avec distanciation,

-        une affiche apposée à l’entrée indique la procédure,

-        un marquage au sol à la bombe indique la distance dans la file d’attente,

-        il est recommandé aux usagers de se présenter avec un masque,

-       de la solution hydroalcoolique est placée à l’entrée.

 

L’Ecole de musique

L’école de musique continuera comme elle l’a fait pendant le confinement à pratiquer l’enseignement à distance, par visio ou par audio. De bons retours nous viennent des élèves, qui sont fort satisfaits du suivi effectué par les professeurs, des cours donnés à distance et du travail continu qui a été assuré.

Malgré ce travail des enseignants, la facturation des familles est suspendue jusqu’à la rentrée prochaine de septembre.

 

La Bibliothèque

Vous avez suivi ce que nous avons mis en place pour continuer le service de la bibliothèque pendant le confinement : demandes par courriel ou téléphone, rassemblement des livres par notre bibliothécaire Natacha, distribution à domicile par Nadalette, bénévole dans l’équipe des Solidarités. Je vous renvoie aux lettres précédentes pour plus de précisions, et à ce qui est dit plus bas sur le portage à domicile.

A présent, la bibliothèque municipale ouvre à nouveau ses portes, mais sous certaines conditions. Il s’agit d’un accueil pour lecteurs.

-          Un sas est créé à l’entrée permettant l'accueil d'une personne à la fois,

-          une file d’attente est mise en place à l’extérieur avec distanciation,

-          il est recommandé aux usagers de se présenter avec un masque,

-          de la solution hydroalcoolique est placée à l’entrée,

-          un sens d’entrée et sortie est indiqué.

Les usagers viennent au guichet demander ce qu'ils souhaitent, et les documents sont récupérés pour eux en rayon par la bibliothécaire. Il n’y a pas d’accès direct aux collections, ni de lecture sur place.

Les horaires d'ouverture au public sont les suivants :

lundi et jeudi de 14h à 18h ; mardi et vendredi 8h30 à 12h30.

Les usagers ramènent les documents dans les mêmes conditions. Les ouvrages rapportés sont mis en « quarantaine » pendant 3 ou 4 jours avant d’être à nouveau disponibles pour le prêt.

Il n’est pas prévu d'accueil de classes, et pas de présence de bénévoles en bibliothèque pour le moment.  

 

Médiathèque en ligne

Par ailleurs, il est rappelé que nous offrons la possibilité à tous les Pompignacais, et pas seulement à ceux qui sont inscrits à la bibliothèque, de s’abonner gratuitement au dispositif de biblio.gironde : la médiathèque en ligne.

Il suffit d’aller sur le site www.biblio.gironde.fr et de s’inscrire en cliquant sur le bouton en haut à droite de l’écran. Le formulaire doit ensuite être complété en précisant bien « bibliothèque de Pompignac » (le numéro d’inscription n’est pas nécessaire). La personne qui s’abonne reçoit ensuite un courriel à l’adresse qu’elle aura renseignée lui indiquant que sa demande d’inscription a été prise en compte. Après la validation de l’inscription par la bibliothèque de Pompignac, l’abonnement est activé et l’usager peut disposer des très nombreuses ressources, écrites, photo ou vidéo de la médiathèque en ligne. Le nouvel inscrit pourra se connecter à son espace pour accéder à toutes les ressources gratuitement en cliquant sur le même bouton en haut à droite et en saisissant son adresse électronique et son mot de passe dans la zone public.

 

Portage de livres à domicile :

La Bibliothèque poursuit dans le même temps son action de portage à domicile, comme pendant le confinement.

Nous recueillons les demandes sur la base des livres souhaités (un auteur, un titre, un genre littéraire, un style d'écriture...), soit par courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., soit par téléphone au 05 56 72 81 12.

Notre bibliothécaire, Natacha, prépare les livraisons. L’équipe des Solidarités, conduite par Mme Pons, se charge ensuite de la livraison à domicile des ouvrages (bénévole attitrée, Mme Nadalette Akono).

 

 

Solidarité et entraide

Le dispositif mis en place pendant le confinement se poursuit pour les plus vulnérables et les personnes isolées.

Nous rappelons ici les numéros utiles pour tous ceux qui veulent participer ou signaler des personnes qui auraient besoin d’aide :

- Mairie : 05 57 97 13 00

- Numéro de mobile des responsables : 06 62 18 45 19

Rappelons aussi l’adresse électronique de liaison : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ces coordonnées de contact peuvent être utilisées dans plusieurs cas :

-          - Pour demander soi-même de l’aide

-          - Pour signaler toute personne ayant besoin d’aide

-          - Pour se mettre au service de la communauté et proposer de rejoindre l’équipe des solidarités afin de participer aux actions menées décrites ci-dessus.

Afin que le registre sur lequel nous nous appuyons, puisse être bien mis à jour, pour contacter toute personne ayant besoin d’aide, nous vous invitons à transmettre toutes coordonnées auprès des services au 05 57 97 13 00.

Message de Laetitia Pons, adjointe au maire déléguée aux Solidarités :

« L’équipe communale de Solidarités et de l’Espace Citoyen, conduite par Mme Catherine Flamen, Mme Mireille Ferréol, Mme Françoise Blanc-Delisle et moi-même, exprime toute sa gratitude à tous les bénévoles qui, par leur présence auprès des personnes en situation de fragilité et leurs initiatives solidaires ont contribué à rendre plus que jamais « Pompignac commune solidaire ».

Merci pour leur présence auprès des autres, par leurs appels de réconfort, les courses, les services divers…, à :

Nadalette et Félix Akono, Marc Angla, Sandrine Bartoli, Monique Baylly, Patricia Chevé, Sandrine Cluze, Myriana David, Céline Deligny-Estovert, Martine Duhayon, Patrick Fellous, Françoise Immer, Françoise Juge, Martine Lataste, Elisabeth Lopez, Hélène Labbé, Nicole Larquier, Dominique Lesage, Florent Loddo, Reine-Marie Loiselle, Aymeric Mascrès, Edith Petitet, Julien Planet, Benjamin et Sandrine Pons, Chantal Ribeyrotte-Vigier, Annick Pujo, Omar Zamine, Sylvie Taullé.

Merci à la magnifique mobilisation, pour la fabrication et la distribution des masques et des blouses, de l’association « Finger Muppets » portée par la grande générosité de sa présidente Sandrine Lacombe, aidée en cela par la Maison des Assistantes Maternelles « Grandir à Petits Pas », merci à Paula, Lucie et Emmy Dufour, Sarah Bernon, Annie Clin, Myrianne Crouzeilles, Séverine de Carvalho, Aurélie Mascrès, Marie-Claude Guillerme, Martine Lataste, M. et Mme Bernard Lacombe. Merci pour leur soutien à M. et Mme Massé du Château Queyssard, M. et Mme Guimberteau et Abdeltif Rbib du Domaine de Brondeau, Sandrine Bartoli, Sarah Bellakhdar, Jacqueline Carrasco, Emmanuelle H., Monique Bayly, Nicole et Sylvie Seguin, Nadalette Akono, Sylvie Lestage, Florence Angla, Jacqueline Chapuis, Annie Marchais, Maryline Iriart, Mimi Jacquart, Marie-Jo Bouillat, Renée Plantier, Sandrine Galopin, Dominique Gélard (Le fil au chas) et bien d’autres.

Merci à toutes celles et tous ceux qui ont apporté du tissu et des élastiques pour la confection des masques et des blouses.

Merci aux résidents du Club des Six (Villa Romane) et à leurs accompagnants pour leur solidarité sans faille.

Merci à tous les « Colibris », qui « font leur part ».

Merci à toutes celles et tous ceux qui ont participé aux actions de solidarité dans cette période si difficile. »

 

 

 

Les masques :

Vous pouvez vous reporter aux Lettres précédentes, présentes sur le site de la commune (www.pompignac.fr) pour retrouver les indications générales concernant les masques.

 

Voici maintenant l’évolution de la situation.

 

Il s’agira ici de ce que l’on nomme les « masques grand public » ou « artisanaux », qui sont en tissu et lavables, pour de nombreuses réutilisations, et que différentes collectivités ont décidé de distribuer gratuitement à la population.

 

Cette mesure accompagne le déconfinement progressif, puisqu’il est recommandé au public de porter un masque dans certaines administrations et que le masque est obligatoire dans les transports publics.

 

Tous, nous devons être conscients du fait que les masques en tissu ne protègent pas vraiment de la contagion ni la personne qui le porte, ni son entourage, mais qu’ils permettent seulement de limiter les projections. Porter un masque ne dispense donc pas de la distanciation physique, absolument indispensable tant que le virus circulera et tant que l’on n’aura pas mis au point le ou les vaccins qui immuniseront la population d’une façon efficace.

 

Ceci étant dit, puisqu’il deviendra d’usage dans certaines circonstances de porter un masque en tissu, la mairie a entrepris d’en doter tous les Pompignacais de plus de 6 ans. Admiratifs et très reconnaissants devant l’initiative de l’association Finger Muppets et d’autres personnes de la commune, qui n’ont pas attendu pour se mettre au travail, nous avons soutenu largement ces initiatives pour que des masques soient disponibles immédiatement, sans que l’on soit obligé d’attendre les livraisons aléatoires, tardives ou décevantes de fournisseurs improbables, souvent profiteurs ou tout bonnement arnaqueurs.

 

En effet, nombreuses ont été les tentatives de commandes que j’ai pu lancer, et cela depuis le début du mois d’avril, sans succès, réponses tardives ou inexistantes, refus de fournir des échantillons ou fournitures d’échantillons à aller chercher loin et non probants, demande de paiement total à la commande et non à la livraison, sans aucune garantie de qualité ni même de livraison, ou au moins de délai… Bref, il était bien plus sûr de s’organiser localement.

 

De ce fait, les masques fabriqués dans le cadre de l’action des associations Finger Muppets et Grandir à Petit Pas, ont atteint d’abord le chiffre de 1000, et ont été mis à disposition du public spontanément dans les commerces d’alimentation de la commune et au Tabac Presse. L’information a circulé par le bouche-à-oreille et par les Lettres que je vous ai envoyées. A présent 2500 masques ont déjà été fabriqués. Le CCAS en a commandé et reçu déjà 1000 pour une distribution à domicile pour les personnes fragiles, dont l’équipe des Solidarités s’occupe depuis le début du confinement. Cette distribution est en cours et elle a mobilisé les bénévoles que Mme Pons a remerciés ci-dessus.

 

Afin de poursuivre dans la même direction, la Mairie a acheté trois machines à coudre, 1200 mètres d’élastiques et a commandé, en les payant, 2500 masques supplémentaires aux associations, qui sont aidées par tous les bénévoles que nous ne remercierons pas assez.

 

Dès le 16 mai, un atelier de couture avec toutes les machines disponibles sera installé à la salle des fêtes, et il fonctionnera, dans le respect des mesures sanitaires de sécurité, les 16, 17, 22, 23 et 30 mai. Les bénévoles pourront ainsi travailler à la réalisation des 2500 masques commandés par la mairie.

 

Parallèlement, nous attendons un masque par habitant de plus de 12 ans, offert par le Département. Ces masques en nombre, commandés à l’étranger seront probablement disponibles cette semaine ou la semaine prochaine. Nous n’avons aucune nouvelle des masques que la communauté des communes souhaitait aussi acquérir pour en doter la population.

 

La distribution à domicile des masques pompignacais, qui a déjà commencé, comme indiqué ci-dessus, est facilitée par les réponses que vous avec bien voulu envoyer en Mairie à la demande d’inscription que je vous ai fait parvenir par la dernière Lettre, pour que nous puissions savoir combien il y avait de masques à remettre par foyer. Nous avons reçu plus de 1000 réponses.

 

Une équipe de 28 bénévoles a été constituée par Laetitia Pons pour la distribution des différents lots de masques qui arriveront au fur et à mesure.

Une fois que la distribution générale aura été accomplie, les stocks de masques restants seront disponibles non seulement dans les commerces, mais aussi en mairie. D’autres distributions seront effectuées sur demande.

 

Nous resterons donc bien en contact pour le suivi de toute cette opération, qui s’étalera sur plusieurs jours, voire sur quelques semaines. Etant entendu que l’on peut aussi continuer à trouver des masques disponibles dans les commerces de la commune.

 

L'entreprise Kaeferwanner, installée avenue du Périgord à Pompignac, et que nous remercions bien sincèrement, a offert 200 masques "grand public" à la commune, masques qui ont pu servir à équiper le personnel pour le déconfinement et notamment pour l'ouverture des écoles.

 

Pour les autres types de masques, il est rappelé que la commune avait commandé 200 masques chirurgicaux (jetables) au Département, qui ont été livrés. Qu'elle en a acheté très récemment 800 à une entreprise de Fargues, masques en partie distribués aux personnels des écoles et à disposition si nécessaire des personnels de santé. Pour les masques FFP2, il est rappelé que la mairie en avait gardé 1000 en stock depuis la crise de la grippe H1N1 de 2009. Ces masques ont été distribués gratuitement au début de la crise actuelle aux médecins, infirmiers et autres soignants du secteur.

A nouveau un grand merci à toutes celles et tous ceux qui se sont largement investis dans ces belles actions de solidarité qui auront, je n’en doute pas, contribué à renforcer la fraternité de notre communauté pompignacaise.

 

 

 

Le portage de repas :

Le maintien des opérations de portage de repas à domicile et des services aux seniors est coordonné par l’association Les Coteaux de Bordeaux (ACDB), logée dans la galerie marchande de Pompignac. Il faut rappeler que le portage des repas est un programme subventionné par la communauté des communes et par la commune. Pour toute inscription, s’adresser aux Coteaux de Bordeaux : 05 56 72 89 94.

 

 

Le transport à la demande :

Le transport à la demande concerne les personnes suivantes domiciliées sur le territoire :

  • personnes à mobilité réduite,
  • personnes âgées de plus de 75 ans ou en perte d’autonomie,
  • personnes sans autonomie de déplacement,
  • personnes en insertion professionnelle,
  • personnes en situation de précarité.

Ce service demeure gratuit durant cette période et les conditions d’inscription sont facilitées.

Les nouvelles inscriptions se font à la Communauté des Communes au 06 19 32 46 32.

<https://www.coteaux-bordelais.fr/transports-et-transport-social/>

 

Le marché et les commerces locaux

Le marché fonctionne les mardis et vendredis, pour tous les commerces.

Les commerçants continuent de proposer également des livraisons à domicile. Leurs coordonnées sont disponibles auprès de l’accueil de la Mairie ou bien sur le site internet, dans les actualités.

Tous les commerces reprennent aussi dans le bourg. La plupart de ces commerces maintiennent également des livraisons à domicile. Seule la brasserie doit encore rester fermée, sauf pour la vente alimentaire à emporter.

Chaque établissement met en place son protocole d’accueil, dans le respect des consignes sanitaires, et signale cette organisation à ses clients.

 

Les services et équipements suivants demeurent fermés jusqu'à nouvel ordre :

-          le stade municipal,

-          les locaux sportifs

-          le cinéma,

-          tous les locaux mis à disposition des associations, excepté pour l’Association des Coteaux de Bordeaux (ACDB) qui a besoin de l’appui de la commune actuellement dans le déploiement d’urgence de ses activités et Finger Muppets et ses bénévoles, qui travaillent à la fabrication de masques pour la population.

Certains responsables associatifs peuvent être autorisés par le Maire à venir ponctuellement dans des locaux pour de la maintenance (projecteur numérique cinéma à faire tourner régulièrement, par exemple…) ou pour récupérer du matériel.

 

Report des activités

Sauf exceptions, les activités publiques associatives et municipales sont reportées.

Les rassemblements de plus de 10 personnes en extérieur, comme en intérieur, restent proscrits.

Les cérémonies de mariages, les cérémonies religieuses sont reportées, sauf les cérémonies de funérailles, limitées à 20 personnes.

 

Parcs ouverts

En revanche la ceinture verte, le parc communal, l’aire de jeux pour enfants du petit bois de Cadouin, la Cascade, tous lieux de l’espace public naturel communal, sont désormais ouverts au public, mais dans le respect des règles sanitaires, sans possibilité d’organiser des séances de sport collectives, des attroupements ou des festivités de tous ordres. Si ces consignes n’étaient pas respectées, la Mairie se verrait dans l’obligation de fermer à nouveau ces espaces publics.

 

 

Déchèteries

 

Déchèterie Véolia

Réouverture de la déchèterie VEOLIA de Pompignac, depuis le lundi 4 mai.

-          Pour tous types de déchets.

-          De 7h30 à 19h sans interruption.

-          Accès limité : plaques d’immatriculation paires les jours pairs, impaires les jours impairs.

-          Présenter à l’entrée le coupon habituel (3 €), à se procurer en Mairie.

-          Fermée samedi, dimanche et jours fériés (pour la semaine 20 seulement. Situation différente plus tard. Information à suivre).

-          Un vigile à l’entrée pour cadrer la circulation.

-          Respect obligatoire des gestes barrières.

-          Pas de prêt d’outils.

Véolia Propreté : 19 avenue du Périgord (tél. : 05 57 97 03 97).

 

Déchèteries du SEMOCTOM :

Ouverture progressive à partir du 4 mai et uniquement pour les végétaux.

-          A partir du lundi 4 mai, ouverture des déchèteries de Saint-Loubès, Saint-Germain, Saint-Caprais, Saint-Léon.

-          A partir du lundi 11 mai : Tresses.

-          A partir du mercredi 13 mai, 9h00 : Béguey.

A partir du 25 mai, les déchèteries du SEMOCTOM accepteront les autres types de déchets.

-          Horaires : lundi de 13h30 à 18h – du mardi au samedi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h.

-          Fermées les dimanches et jours fériés.

-          Accès limité : plaques d’immatriculation paires les jours pairs, impaires les jours impairs.

-          Un passage par jour autorisé pour les particuliers.

-          Les professionnels ne sont acceptés que sur la déchèterie de Saint Léon, du lundi au vendredi, de 9h à 17h (fermeture de 12h30 à 13h30), sur RDV : 05 57 34 53 29. Ils passeront en priorité lors de leurs dépôts. Seule cette déchèterie accepte pour les professionnels les apports autres que les végétaux.

-          Un agent à quai pour les dépôts et pour faire respecter les consignes : pas de contact, pas d’aide, pas de prêts d’outils.

-          Un agent au niveau de l’entrée pour assurer l’attente, faire la médiation, vérifier que toutes les conditions sont réunies (plaques, SEMOCODE). Communication au travers de la vitre.

-          Respect obligatoire des gestes barrières.

-          Pour respecter les distances, seules 4 personnes pourront déposer en même temps sur les zones déchets verts et 3 maximum sur les quais.

-          Rester patient et rester dans sa voiture durant le temps d’attente, qui risque d’être important.

-          Se conformer strictement aux consignes des gardiens.

 

                                                                                              °°°°°°°°°

 

 

Soyons très prudents dans cette nouvelle période étonnante qui commence. Bonne reprise à ceux qui retrouvent le chemin de leur travail et à ceux qui continuent à distance, comme pendant le confinement.

 

Nous accompagnons le mieux possible les enseignants qui reçoivent à nouveau les élèves dans les écoles et nous les félicitons de cette démarche des plus difficiles.

 

Et merci encore à tous ceux qui se sont engagés dans les actions de solidarité avec tant de générosité et d’efficacité.

 

Avec mes sentiments les plus cordiaux et les plus dévoués.

 

Le Maire

 

Denis Lopez